Yogourt de chèvre

Fiche initiée le 15 Février 2012 par
Modifié par 3 contributeurs

Le yogourt de chèvre est une préparation de lait de chèvre non égoutté et qui a fermenté sous l’action de bactéries lactiques. Des souches bactériennes spécifiques convertissent une partie du lactose en acide lactique. Le lait de chèvre coagule lorsqu’une quantité suffisante d’acide lactique est produite. Le caillage du lait de chèvre est effectué de nos jours, par l’action associée des deux ferments traditionnels qui produisent l’acide lactique et les composés : Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus.

Types de yogourt de chèvre

Yogourt brassé : de consistance lisse et homogène, ce type de yogourt, souvent additionné de morceaux de fruits ou de confiture, est mélangé après la fermentation et le refroidissement.

Yogourt ferme : de consistance ferme, ce type de yogourt nature est fermenté à même le contenant, puis refroidi. S’il est aromatisé avec des produits naturels ou artificiels, ceux-ci sont déposés au fond.

Conservation du yogourt de chèvre

Toujours conserver le yogourt de chèvre au frigo. Une fois le contenant ouvert, le produit peut se conserver en moyenne entre 5 et 7 jours.

Le yogourt de chèvre en cuisine

Non seulement le yogourt de chèvre peut être mangé tel quel, mais il peut aussi être cuisiné. On peut l’ajouter autant aux mets sucrés que salés. L’acide lactique contenu dans le yogourt de chèvre peut servir d’attendrisseur pour mariner vos viandes, volailles ou poissons. Le yogourt de chèvre nature peut également remplacer (en partie ou totalement) la crème ou les gras ajoutés dans plusieurs recettes. Voici quelques idées pour réduire la teneur en matières grasses de vos recettes:

• Faire des trempettes à base de yogourt de chèvre nature et de fines herbes
• L’ajouter à votre houmous, guacamole, purée de légumineuses
• L’utiliser pour mariner vos volailles, viandes ou poissons
• Faire une vinaigrette ou votretzatziki à base de yogourt de chèvre
• Remplacer une partie des matières grasses dans vos muffins ou gâteaux par du yogourt de chèvre
• Ajoutez-y desfruits congelés et en faire un smoothie
• Ajoutez-le à vos crèmes de légumes pour les rendre plus onctueuses
• Congelez du yogourt de chèvre aux fruits pour en faire des sucettes
• Mettre sur vos tacos, fajitas et burritos pour remplacer la crème sure ou le fromage à la crème
• Ajoutez-le à vos purées de pomme de terre pour les rendre plus goûteuses
• N’oubliez pas qu’il peut aussi être consommé seul comme dessert ou collation!

Bienfaits et avantages du yogourt de chèvre

Le yogourt de chèvre est une option intéressante pour les personnes qui digèrent moins bien ou sont intolérantes aux protéines bovines du yogourt fabriqué avec le lait de vache.

Cet aliment est une très bonne alternative aux collations ou desserts sucrés ou gras, car en plus de contenir des protéines qui procurent un effet de satiété, on peut le choisir faible en gras et en sucre (nature par exemple) et y ajouter de vrais fruits, des noix, des graines de lin ou un peu de sirop d’érable par exemple.

Le yogourt de chèvre est un aliment de choix pour tous par sa valeur nutritive, sa texture et son côté pratique. Son contenu en glucides et en protéines fait qu’il est souvent recommandé par les nutritionnistes du sport comme collation à prendre après un effort physique.

Correspondance des mesures

  • 100 ml de yogourt de chèvre nature = 103.6 g
  • 125 ml de yogourt de chèvre nature = ½ tasse = 129.4 g
  • 250 ml de yogourt de chèvre nature = 1 tasse = 258.9 g
  • 175 ml de yogourt de chèvre nature = 3/4 tasse = 181.2 g

Valeur nutritive

Yogourt de chèvre nature, régulier

Yogourt de chèvre

Source : Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

Le yogourt de chèvre contient de nombreux éléments nutritifs. Sa valeur nutritive varie selon qu’il est nature ou aux fruits. Le yogourt de chèvre nature est une excellente source de calcium , de phosphore, de vitamine B2 et de vitamine B12. C’est aussi une bonne source de zinc et d’acide panthothénique (vitamine B5). Le contenu en vitamine D des yogourts varient d’un produit à l’autre, car certains sont faits à partir de lait enrichi en cette vitamine, mais l’enrichissement du yogourt en tant que tel n’est pas encore permis par Santé Canada. Il est donc important de vérifier le tableau de valeurs nutritives pour y rechercher le pourcentage en vitamine D.

Comme tous les produits laitiers, il fournit des matières grasses dont le cholestérol et des gras saturés. L’écart parfois considérable entre les valeurs nutritives des yogourts dépend principalement du lait utilisé, de l’ajout d’autres ingrédients comme la crème et de l’ajout de saveurs (ex. : fruits et/ou sucre ou substituts de sucre). Certains contiennent aussi des additifs (stabilisants, épaississants, arômes, colorants).

De plus, les produits laitiers sont une source naturelle de glucides (sucre) sous forme de lactose. Le tableau de la valeur nutritive indique le sucre présent dans un produit que ce soit un sucre naturel ou ajouté. Pour déterminer si un produit contient un « sucre ajouté », il faut davantage se fier à la liste des ingrédients qu’au tableau de valeurs nutritives et vérifier si les ingrédients tels que sucre, sirop, miel et les mots finissant en « ose » (glucose, fructose…) s’y retrouvent.

Pour ce qui est de la liste des ingrédients, elle doit être la plus courte possible. On recherche des ingrédients simples tels que le lait et les cultures bactériennes en début de liste.

Correspondance des mesures

Une portion de 175 g de yogourt correspond à 3/4 de tasse. Cette quantité de yogourt de chèvre correspond à une portion de produit laitier du Guide Alimentaire Canadien. Selon Diabète Québec, cette portion est également un échange de lait et de protéine et on doit ajouter un échange de sucre pour les produits contenant des fruits ou du sucre ajouté.

Sources et références

Brown, Amy. Understanding food, Principles and preparation. 2e édition, Thomson Wadsworth, 2004.

Diabète Québec. Meal Planning for people with Diabetes. Ministère Santé et Services sociaux du Québec, 2011.

Liberté. [En ligne.] http://www.liberte.ca/fr/

Mantha, Mélanie. Les probiotiques: De nouvelles recherches prometteuses. [En ligne.] http://www.vivai.ca/fr/blogue/47-bienfaits-de-lalimentation/221-les-probiotiques—de-nouvelles-recherches-prometteuses.html

Monette, Solange. Dictionnaire encyclopédique des aliments. Québec Amérique. 1989.

Santé Canada. Apports nutritionnels de référence: Tableaux des ANREFs. [En ligne.] http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/reference/index-fra.php.

Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs (FCÉN), 2010. [En ligne.] http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/fiche-nutri-data/index-fra.php.

Santé Canada. Guide Alimentaire Canadien. http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/food-guide-aliment/order-commander/index-fra.php.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient

Aucune recette ne contient cet ingrédient jusqu'à maintenant. Rédigez-en une!