Wapiti

Fiche initiée le 18 Avril 2014 par
Modifié par 1 contributeur

De toutes les viandes de venaison, c’est-à-dire de gros gibier, celle du wapiti se démarque par son goût riche, légèrement sucré et doux. Sa viande dense, semblable à celle du cerf rouge, possède une texture fondante en bouche.

Comment l’apprêter en cuisine?

  • Frotter simplement votre steak de wapiti avec un peu de moutarde sèche de chaque côté. Badigeonner d’huile, saupoudrer d’un peu de sel de mer et cuire sur le barbecue.
  • Lors d’un souper raclette découverte, préparer des lanières de haut de surlonge de wapiti, faire griller rapidement et servir avec un délicieux fromage bleu.
  • Faire mariner des médaillons de wapiti dans un mélange de vin rouge et d’échalotes. Dans un sac plastique étanche, déposer la viande et ajouter du vin rouge, une échalote émincée, une gousse d’ail hachée et un peu de persil frais et laisser reposer environ 2 heures au réfrigérateur.
  • Utiliser la viande de wapiti tranchée très finement afin de préparer une soupe asiatique réconfortante. Dans un bouillon, ajouter oignons verts, gingembre et sauce piquante. Faire bouillir le tout, ajouter des vermicelles de riz, des morceaux de wapiti et servir immédiatement. Parsemer de fèves germées et de coriandre fraîche.

Comment le cuire?

Le wapiti s’apprête de la même manière que le bœuf, mais comme sa viande est plus maigre, on le cuira moins longtemps pour éviter qu’il ne s’assèche. Le barbecue est donc l’outil parfait pour le cuisiner.

Conseils de cuisson de base
• Tempérer la viande en la sortant du réfrigérateur 30 minutes avant de la cuire.
• Avant de faire cuire la pièce de viande, préchauffer le barbecue à intensité élevée afin d’obtenir une belle caramélisation.
• Saler la viande juste avant de la cuire afin de ne pas la dessécher.
• Manipuler la viande avec une pince ou une spatule plutôt qu’avec une grosse fourchette. Si on pique la viande, les sucs s’échappent et elle s’assèche.
• Tourner la viande une seule fois durant la cuisson afin d’obtenir le maximum de tendreté.
• Vérifier le degré de cuisson de la viande en y insérant un thermomètre au centre.
• Retirer la pièce de viande du feu un peu avant le degré de cuisson voulu puisque la température continuera d’augmenter pendant le temps de repos.
• Envelopper la viande cuite dans du papier aluminium sans serrer et laisser reposer une dizaine de minutes avant de la découper.

Pour une cuisson parfaite

Cuisson désirée

Température recommandée

Indication visuelle

Saignant

63 °C ( 145 °F)

Légère résistance à la pression du doigt

À point-saignant

65 °C (150 °F)

Jus rosé suintant en surface en fin de cuisson

À point

70 °C (160 °F)

Résiste à la pression du doigt ; des gouttes de sang perlent en surface

À point-bien-cuit

74 °C (165 °F)

Ferme au toucher, entièrement rose à l’intérieur

Bien cuit

77 °C (170 °F)

Ferme au toucher, surfaces entièrement brunies

Bienfaits et avantages de consommer l’aliment

Le wapiti qu’on retrouve sur le marché canadien est une viande provenant de bétail 100% canadien. Sa chair est près de 3 fois plus maigre que celle du bœuf. Le wapiti est une viande riche en protéines, en fer et en vitamines B3, B6 et B12

Ce gibier cuit rapidement, mais subit très peu de pertes lors de la cuisson.

Sources et références

Sobeys Québec, le Wapiti Sensations par Compliments

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient

Aucune recette ne contient cet ingrédient jusqu'à maintenant. Rédigez-en une!