Tomate Rose

Fiche initiée le 16 Octobre 2014 par
Modifié par 2 contributeurs

Certains la trouvent plus juteuse, d’autres plus sucrée, d’autres enfin parlent de son goût de jardin. Quoi qu’il en soit, la tomate rose résiste aux assauts. D’autant plus privilégiée que la tomate rose n’est pas rose pour rien: sa culture est capricieuse et exige de nombreux soins. Mais sa saveur incomparable en vaut bien les efforts. Tendre et savoureuse, la tomate rose est aussi la plus sucrée des tomates. Et en étant plus sucrée que ses consœurs, elle est aussi la moins acide des tomates!

Comment la conserver?

Vous aimez la fraîcheur ? Alors, ne rangez pas vos tomates au frigo! Il est en effet préférable de les conserver à température ambiante (entre 13 et 21 °C), à l’abri des rayons du soleil. Du coup, vous prolongerez la durée de conservation de vos tomates roses et préserverez toute leur valeur nutritive.

Meilleure période pour la consommer
Les majeures parties des producteurs en serres sont en production de février à novembre dû au coût de chauffage durant l’hiver. Mais certains réussisent à en produire 12 mois par année.

Comment l’apprêter en cuisine?
Soyez créatif! La tomate rose peut aussi bien être cuite ou bien mangé cru. Bruschetta, salsa, pizza, hamburger, sandwich, salade, soupe et crème font des bonnes recettes avec la tomate rose. De plus, elle se marie très bien avec divers épices et fines herbes ainsi que le fromage.

Bienfaits et avantages de consommer l’aliment
La tomate rose, en étant pauvre en cholestérol, en graisses saturées et en calories, répond bien aux besoins et aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui, tout en demeurant une bonne source de vitamines et de fibres.
Mais c’est dans la prévention de la maladie que la tomate rose remporte la palme. Le lycopène qu’elle contient, un antioxydant jusqu’à deux fois plus efficace que le bêta-carotène, est en effet un puissant allié dans la lutte contre le vieillissement et le cancer. Mieux encore, le lycopène ne craint pas la chaleur : il n’est ni détruit, ni altéré par la cuisson. On profite donc de ses bienfaits en consommant sans aucune restriction sauces, soupes et jus à base de tomates!

La tomate rose favorise également une saine digestion. Certains de ses constituants, comme la chlorine qui filtre les déchets sanguins et le sulfure qui facilite la sécrétion biliaire, protègent le foie contre la maladie et certains engorgements. Et parce qu’elle est riche en potassium, la tomate agit positivement sur la fonction rénale, contribuant du même coup à réduire les risques d’hypertension.

À la recherche d’un remède miracle pour soulager les coups de soleil? Une tranche de tomate appliquée pendant 15 minutes sur une brûlure causée par le soleil réduira la sensation de brûlure et empêchera la peau de cloquer et de peler. Pourquoi s’en priver?

Valeur nutritive
Voici ce que représente une tomate de serre de 150 grammes au plan nutritionnel.

VALEUR NUTRITIVE
Énergie 35 cal (150 kj)
Protéines 1,5 g
Matières grasses 0,6 g
Glucides 5,7 g
Sodium 6 mg
Potassium 361 mg
% DE L’APPORT QUOTIDIEN RECOMMANDÉ
Vitamine A 9 %
Vitamine C 41 %
Thiamine 5 %
Vitamine B6 9 %
Folacine 9 %
Magnésium 6 %
Fer 3 %

Origine, provenance et histoire
Les tomates roses sont offertes dans les marchés au Québec depuis une centaine d’années. Plusieurs consommateurs ne les connaissent pourtant pas. Au Québec, elles sont produites en serre. Les tomates roses sont une particularité québécoise. Le Québec est un des rares endroits au monde où l’on mange de la tomate rose, où l’on connaît la tomate rose. Les seuls autres qui semblent s’y connaître sont les Japonais. La tomate rose n’est produite commercialement qu’au Québec et au Japon.

Sources et références
http://ici.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_3133.shtml

http://fr.canoe.ca/artdevivre/cuisine/article1/2005/07/01/1113268-ca.html

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient

Aucune recette ne contient cet ingrédient jusqu'à maintenant. Rédigez-en une!