Signaux d'appétit

Fiche initiée le 12 Mars 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Plusieurs facteurs nous incitent à manger : les occasions sociales, la publicité, les horaires établies, l’omniprésence de nourriture, et plus. Pourtant, à la base, c’est la faim et la satiété qui devraient décider quand on mange et quand on s’arrête de manger. Pour cela, il faut les reconnaître et les écouter. Voici comment faire la différence entre les différents signaux d’appétit : la faim, l’appétit, la satiété et le rassasiement

Définitions simplifiées

Appétit

Ensemble de sensations, agréables ou neutres, par lesquelles se révèle le désir d’ingérer des aliments. L’appétit est souvent généré par le désir de manger un ou des aliments bien précis.

L’appétit varie selon le stress, les préférences alimentaires, les expériences gustatives, l’état de santé, le sommeil, la compagnie, etc.

Faim

Sensation consciente du besoin physiologique de nourriture, causée par un apport alimentaire insuffisant ou inadéquat, récurrent et involontaire. La faim se manifeste graduellement par des gargouillis, une sensation de vide ou de petites crampes dans l’estomac, une baisse d’énergie, des faiblesses, des difficultés de concentration, de l’irritabilité, etc. Elle est calmée par l’ingestion d’aliments.

La faim varie selon la croissance, le niveau d’activité physique, la quantité d’aliments mangés préalablement, etc.

Rassasiement

Sensation de plénitude au cours d’un repas ou d’une collation qui contribue à la cessation de la consommation alimentaire.

Le rassasiement survient quand la glycémie s’élève, quand l’estomac se remplit et lorsqu’une satisfaction visuelle et gustative est atteinte. Le rassasiement sonne en théorie la faim du repas. Concrètement, on reconnaît le rassasiement avec un regain d’énergie, quand une sensation d’avoir comblé le vide se manifeste et lorsque les aliments deviennent moins savoureux.

Plusieurs conditions favorisent l’écoute des signaux que le corps envoie pour reconnaître le rassasiement :

  • Manger lentement
  • Bien mastiquer
  • Aucun divertissement pendant le repas (télévision, lecture ou autres)
  • Ne pas manger par automatisme
  • Absence de pression à manger

Satiété

État survenant après l’ingestion d’aliments et caractérisé par la suppression de la sensation de faim et la perte de l’appétit.

La satiété est influencée par la quantité et la composition nutritionnelle des aliments mangés. Des éléments nutritifs comme les protéines, les fibres et l’eau contenue dans les aliments favorisent la satiété.

Échelle pour graduer la faim et la satiété

Voici une échelle pour graduer la faim et la satiété. L’idéal est de se situer entre les sensations 3 et 5 et d’éviter de visiter les extrêmes.

  1. Tomber dans les pommes
  2. Mourir de faim
  3. Faim
  4. Petit creux
  5. Satisfait
  6. Plein
  7. Trop plein
  8. Exploser

Sources et références

Equilibre, groupe d’action sur le poids www.equilibre.ca

S. Côté, Un enfant sain dans un corps sain, Éditions de l’Homme, 2008

Nos petits mangeurs, Extenso, Université de Montréal www.nospetitsmangeurs.org

Aimez cette fiche :