Santé digestive

Fiche initiée le 20 Août 2012 par
Modifié par 1 contributeur

La santé digestive peut être décrite comme le fonctionnement optimal du système digestif de l’œsophage à l’intestin grêle. Des problèmes transitoires comme la constipation, la diarrhée et la dyspepsie («brûlement d’estomac ») comme des atteintes permanentes comme la maladie de Crohn, la maladie coeliaque et l’intolérance au lactose sont tous des exemples de maladies attaquant la santé digestive.

Alimentation et santé digestive

Certains aliments contribuent à maintenir la santé digestive.

Les fibres, qu’elles soient solubles ou insolubles, ont chacune leur rôle afin de contribuer à la santé digestive. Une majorité de Canadiens et de Québécois ne consomment pas suffisamment de fibres. Les légumes et les fruits, les produits céréaliers à grains entiers, les légumineuses et les noix sont tous des aliments riches en fibres alimentaires.

Le tube digestif d’un adulte contient jusqu’à 100 000 milliards de bactéries. Plusieurs facteurs peuvent perturber les bonnes bactéries qui vivent dans l’intestin comme par exemple: l’âge, les modifications alimentaires et la prise d’antibiotique. Les bactéries probiotiques peuvent alors aider à rétablir l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries et contribuer ainsi à la santé de la flore intestinale. Les probiotiques ne séjournent pas de manière permanente dans votre intestin. Pour cette raison, il semble qu’il faut en consommer tous les jours pour qu’un probiotique ait des effets bénéfiques continus

Souvent sous-estimée, l’hydratation contribue à un transit intestinal adéquat, ce qui diminuerait les risques de développement de troubles gastro-intestinaux.

Sources et références

Fondation canadienne de la santé digestive, http://www.cdhf.ca/fr/index.php

Institut national de santé publique du Québec, La consommation alimentaire et les apports nutritionnels des adultes québécois, 2009.

Aimez cette fiche :