Sangria

Fiche initiée le 08 Juin 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Classique espagnol, dont le nom est issu du mot sangre en espagnol signifiant « sang », la sangria est un apéritif servi frais et traditionnellement composé de vin rouge ou blanc. La recette authentique du 19e siècle incluait du jus de citron, de l’eau, du sucre et des tranches d’agrumes, en plus du vin.

Aujourd’hui, la composition de la sangria varie de telle sorte qu’il soit impossible d’évaluer le nombre de variantes de la sangria. Or, la présence de vin, de jus de fruits et d’autres boissons (alcools, boissons gazeuses, eau pétillante) semble être confirmée dans la majorité des recettes.

Certains ajouteront des spiritueux et/ou des liqueurs à la composition, alors que d’autres lui ajouteront des épices et la serviront chaude.

Fort populaire, elle a aujourd’hui transcendé les frontières de l’Espagne pour devenir l’un des cocktails classiques internationaux de la saison estivale.

Ingrédients composant la sangria

SangriaLes ingrédients de la sangria varieront selon la région d’Espagne et, surtout, au-delà des frontières de celle-ci. Quoi qu’il en soit, dans toute sangria qui se respecte, on retrouve des ingrédients clé, à savoir : vin (traditionnellement rouge, d’où la référence au « sangre »), des allongeurs (populairement, des boissons gazeuses) et des fruits. L’ajout de jus de fruits (majoritairement jus d’orange, mais aussi jus de raisin blanc, jus de canneberge, etc.) est facultatif dans plusieurs recettes, bien que la sangria soit ainsi popularisée au Québec.

Le cognac (ou brandy) et la liqueur d’orange semblent être autant d’ajouts qui ont séduit les amateurs de sangria.

Invariablement (sauf pour les sangrias servies chaudes), la sangria sera rafraîchie par des glaçons.

Traditions entourant la sangria

Boisson illustrant la culture espagnole, la sangria est traditionnellement servie lors des jours de fête comme symbole d’hospitalité et de convivialité. En Espagne, on aime servir la sangria dans un bol à punch, avec une abondance de fruits.

Variantes et dérivés de la sangria

Autres cocktails espagnols à base de vin

Il existe deux cocktails qui reprennent l’idée de base de la sangria, à savoir mélanger le vin avec d’autres boissons, tout en garnissant la préparation d’agrumes tranchés.

  • Tinto de verano: Originaire du Sud de l’Espagne et signifiant « vin rouge d’été », ce cocktail se compose à parts égales de vin rouge et d’eau gazéifiée, le tout rehaussé de glaçons et de citron.
  • Calomocho: Ce cocktail a vu le jour dans les années 1970 et est rapidement devenu populaire dans toutes les régions d’Espagne. La recette ne peut dénier son influence américaine : parts égales de vin rouge et de cola.

Sangrias préparées

Dans les épiceries et supermarchés, il existe des sangrias prêtes à être consommées. Celles-ci avoisinent les 7 % d’alcool, bien que quelques variétés soient vendues sans alcool. On retrouve les sangrias préparées tant à base de vin rouge, que de vin blanc ou rosé.

Sangrias réinventées maison

Il est tout simple de créer soi-même sa propre sangria. Les combinaisons vin, boisson pétillante et fruits sont infinies! On peut même y ajouter des herbes fraîches et des épices.

Voici quelques idées.

Une bouteille de vin

Une bouteille de Soda italien pétillant

Une sélection de fruits frais

Des fines herbes, et pourquoi pas des épices!

Sangria bianca

Vin blanc fruité

Soda italien à la clémentine

pêches, cantaloup et citron

tiges de thym frais et anis étoilés entiers

Sangria rosse

Vin rouge

Soda italien à la grenade

mûres, prunes
et oranges

tiges d’estragon frais
et bâtonnets de cannelle entiers

Sangria rosse

Mousseux rosé

Soda italien au pamplemousse rose

fraises,
melon d’eau et pamplemousse

feuilles de menthe fraîche et grains de
poivre rose

• Pour obtenir plus de saveur, laissez les fruits macérer dans le vin de 1 à 4 heures avant d’ajouter le soda, les herbes et les glaçons!
• Remplacez les glaçons par des fruits surgelés, que vous ajouterez à la dernière minute.

Histoire de la sangria

  Section à compléter

Sources et références

Apero. La sangria. [Page consultée le 7 juin 2012] http://apero.med.online.fr/sangria.htm

Case, France (préface de Paul Bocuse). Les 1001 saveurs qu’il faut avoir goûtées dans sa vie. Trécarré, Montréal, 2009.

Enforex. L’Espagne à travers le monde. [Page consultée le 7 juin 2012.] http://www.enforex.com/espagnol/culture/recette-sangria.html

Sangria Pepito. Nos produits. [Page consultée le 12 juin 2012.] http://www.sangriapepito.com/Nos_produits-fr-17.php

Aimez cette fiche :