Romano

Fiche initiée le 17 Février 2012 par
Modifié par 3 contributeurs

Aussi, connu sous le nom Pecorino Romano, ce fromage fait à 100 % de lait de brebis était autrefois fabriqué uniquement dans la région de Rome; il provient maintenant de la Sardaigne. C’est l’un des plus vieux fromages de la planète.

Traditionnellement roulé dans du sel, afin de lui assurer une longue conservation, il a un goût prononcé et piquant qui lui donne son caractère unique. Sa pâte est jaunâtre et sa texture est compacte, granuleuse et friable.

Vieilli au minimum neuf mois, le Romano Pecorino d’appellation d’origine contrôlée (DOC), est reconnu pour sa saveur plus salée que les autres fromages à pâte dure. Reconnaissez-le par sa croûte lisse, dure et brossée.

Conservation du romano

Au frigo

Une fois ouvert, enlever la pellicule plastique et envelopper le fromage romano dans un papier ciré, d’abord et en aluminium, ensuite. Ainsi emballé, le fromage se conservera plus longtemps.

Congélation

Il vous reste des fromages? N’hésitez pas à les congeler dans un papier d’aluminium et, ensuite, dans un sac pour congélation. Décongelez-les au réfrigérateur et par la suite, incorporez-les facilement à différents plats cuisinés.

Le romano en cuisine

Voici le fromage à râper par excellence! Il est parfait pour garnir les plats de pâtes, les potages, les sauces relevées et les salades.

Différentes coupes

La coupe fine du romano râpé lui permet de couronner plusieurs plats en toute simplicité. Ainsi apprêté, il fond en bouche et sale agréablement les mets. Les pétales sont de fines lamelles de romano qui rehaussent les préparations. À partir d’un morceau de romano, il est possible de faire des copeaux à l’aide d’un couteau économe. Juste assez minces pour être agréables, mais tout de même robuste en texture, les copeaux de romano ajoutent du panache aux salades et aux pâtes.

Les bienfaits et avantages du romano

Le lait de brebis contient naturellement plus de matières grasses et de protéines que le lait de vache et de chèvre, ce qui permet de produire des fromages très onctueux, savoureux et nutritifs. Les fromages fabriqués à partir de lait de brebis, comme le romano, sont un précieux allié au maintien d’une bonne santé osseuse en contenant davantage de calcium, de phosphore et de vitamine D que les fromages de lait de vache.

Les personnes intolérantes au lactose peuvent consommer plus facilement des fromages de brebis, car ces fromages peuvent s’avérer plus digestes que les fromages au lait de vache, vu la moindre teneur en lactose du lait de brebis.

Mises en garde

  Section à compléter

Origine et histoire du romano

Le romano est originaire du Sud et du Centre de l’Italie.

Note

Les fromages de brebis n’ont pas un goût aussi prononcé que les fromages à base de lait de chèvre et de lait de vache. Reconnaissez-les par leur goût subtil, doux et légèrement sucré.

Sources

IGA.net. Les fromages de brebis. [Page consultée le 23 mars 2012.] http://www.iga.net/templates/fromages_lait_de_brebis/index.php?lang=fr

Harbutt, Juliet. Le Grand livre des fromages. Manise, Genève, 1998.

Saputo. [En ligne.] http://www.saputo.com

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient