Régime sans gluten

Fiche initiée le 21 Mars 2014 par
Modifié par 1 contributeur

Le régime sans gluten est de plus en plus connu. L’intolérance au gluten toucherait environ 300 000 Canadiens et le régime sans gluten est pour le moment la seule option de traitement. Simplement, évitez le pain, les pâtes et les viennoiseries? Pas aussi simple que cela! Le gluten est beaucoup plus présent que l’on peut le penser.

Caractéristiques de ce concept

Lorsque l’on parle de régime sans gluten, on parle de l’exclusion totale de son alimentation des produits fabriqués à partir de farine de blé, d’épeautre, de kamut orge, et de seigle. L’avoine est également à éviter puisque le même équipement pour transformer l’avoine est bien souvent utilisé pour aussi préparer les farines de blé, d’orge et de seigle. La principale raison de l’adoption d’un tel régime est la présence d’un inconfort aigu, on parle ici d’intolérance, lors de la consommation de ces farines. Le coupable ? Le gluten, une protéine se développant uniquement dans ces types de farine. Chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque (intolérants au gluten) cette protéine entraîne la détérioration du petit intestin, résultant ultérieurement à des problèmes graves de malabsorption de plusieurs nutriments. L’adoption du régime sans gluten est donc pour ces personnes une obligation à vie.

Le gluten se trouve certes dans les pains, les pâtes et les céréales, mais il se retrouve également sous forme d’épaississant dans les soupes, le bouillon de poulet, les saucisses, les bonbons, la sauce soja, etc. Une lecture attentionnée des étiquettes est donc de mise!
Plusieurs produits sans gluten sont disponibles en épicerie ou dans les épiceries spécialisées. On peut notamment y retrouver des pains, des pâtes, des brownies, des gâteaux, des céréales, etc.

Origine

La première description complète de la malabsorption du gluten remonte à 1888 par Samuel Gee. Une description semblable aurait aussi été produite au 2e siècle av J-C ! Ce n’est que durant la Deuxième Guerre mondiale qu’un lien a été établi entre la consommation de pain et céréale et les troubles de la digestion.

Bienfaits

Pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque, les bienfaits du régime sans gluten sont instantanés : arrêt des sensations de ballonnement, des vomissements, des diarrhées et autres symptômes associés aux problèmes aigus de digestion. Certaines personnes qui n’ont pas été diagnostiquées comme étant cœliaques disent aussi se sentir moins ballonnées après avoir adopté le régime sans gluten.

Sources et références

Coup de Pouce. Faut-il bannir le gluten ? http://www.coupdepouce.com/bien-dans-mon-corps/nutrition/faut-il-bannir-le-gluten/a/42049 [En ligne]. Consultée le 21 mars 2014

Fondation québécoise de la maladie coeliaque. Definition. http://www.fqmc.org/maladie/definition [En ligne]. Consultée le 21 mars 2014

Fondation québécoise de la maladie coeliaque. Histoire. http://www.fqmc.org/maladie/histoire-de-la-maladie [En ligne]. Consultée le 21 mars 2014

Aimez cette fiche :