Régime paléolithique

Fiche initiée le 15 Décembre 2011 par
Modifié par 1 contributeur

Comme son nom l’indique, le régime paléolithique vise à retourner à l’alimentation de nos ancêtres, alors constituée exclusivement de protéines animales et de végétaux (fruits et légumes). Le régime paléolithique exclut catégoriquement le recours à deux des quatre groupes établis par le Guide alimentaire canadien, soit les produits laitiers et les produits céréaliers. Seuls les viandes et substituts (noix, graines et soya), fruits et légumes et huiles végétales sont autorisés. On exclut aussi les légumineuses de l’alimentation, de même que les produits transformés et les aliments sucrés ou salés.

Les aliments du régime paléolithique

En somme, l’apport nutritionnel quotidien devrait avoisiner les 22 à 40 % de glucides (provenant essentiellement des fruits et légumes), 19 à 35 % de protéines et 28 à 47 % de lipides. Contrairement à la société nord-américaine actuelle où embonpoint et obésité cohabitent, le régime paléolithique renvoie à la consommation d’aliments purs, souvent consommés crus, au détriment de l’avalanche de sucres ajoutés dans les produits transformés aujourd’hui.

L’alimentation typique en Amérique du Nord frôle actuellement les 50 à 60 % de l’apport calorique quotidien voué aux glucides. Pas étonnant de voir que les nord-américains soient de plus en plus aux prises avec le syndrome métabolique, soit une prédisposition physiologique inhérente à divers troubles de santé graves tels que diabète, maladies cardiovasculaires et accident vasculaire cérébral.

Types d’aliments suggérés et déconseillés

Aliments autorisés

Aliments à consommer en modération

Aliments à supprimer

Viandes maigres
Volailles
Poissons
Fruits de mer
Œufs
Fruits
Légumes (faibles en amidon)
Noix (principalement amandes)
Graines (principalement tournesol)

Huiles pressées à froid
Avocat
Thé
Café
Alcool
Vin
Fruits séchés

Légumineuses
Produits laitiers
Céréales (et produits provenant des céréales)
Légumes riches en amidon (ex. pomme de terre)
Viandes grasses
Produits transformés ou en conserve
Aliments salés
Sucre (raffiné, desserts, etc.)
Boissons gazeuses

Les bienfaits du régime paléolithique sur la santé

L’abondance de fruits, de légumes et de noix aurait plus d’un effet bénéfique sur la santé. Dans le cas du régime paléolithique, on cite des bienfaits notoires : rééquilibre acido-basique du corps, prévention de cancers grâce aux antioxydants, éclaircissement du sang, prévention de l’arythmie, réduction des triglycérides sanguins et du taux de cholestérol et régularité intestinale. En ce qui concerne l’apport en protéines animales, celles-ci doivent être maigres sous peine de nuire à la santé cardiovasculaire. Les protéines maigres, abondantes dans le régime paléolithique, jouiraient de plusieurs bienfaits, notamment en ce qui concerne la perte de poids : brûler plus de calories lors de l’ingestion (en comparaison avec les lipides et glucides), favoriser la sensation de satiété, réduire le mauvais cholestérol (LDL) et les triglycérides, augmenter le bon cholestérol (HDL), défavoriser l’hyperinsulinémie (engendrant moult maladies liées au syndrome métabolique) et enfreindre à l’hypertension.

Précisément, ce régime alimentaire est conçu pour imiter le mode de vie de nos ancêtres, très actifs physiquement, couplé à des habitudes alimentaires qui n’étaient pas encore ensevelies sous la panoplie de produits transformés et raffinés disponibles aujourd’hui.

À tous ces bienfaits liés au maintien d’une santé optimale viennent s’ajouter les bénéfices secondaires suivants : amélioration de la santé en général, augmentation de l’énergie et de la vitalité, diminution voire disparition de la fatigue, dégagement des sinus, disparition des raideurs matinales, normalisation des fonctions intestinales et soulagement probable de maladies auto-immunes (maladie coeliaque, sclérose multiple, dermatite, etc.).

Sources

Atelier Énergies et Santé. Stratégie pour une santé optimale : le régime paléolithique ou ancestral en résumé. [Page consultée le 10 novembre 2011.] http://www.ateliersante.ch/paleo.htm

Passeport Santé. Régimes : Paléolithique. [Page consultée le 10 novembre 2011.] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=paleolithique_regime

Passeport Santé. Index des maladies de A à Z. [Page consultée le 10 novembre 2011.] http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=syndrome_metabolique_pm

Rodriguez, Judith C. À chacun son régime! Les Éditions de l’homme, Montréal, 2009.

Aimez cette fiche :