Poireau

Fiche initiée le 26 Mars 2012 par
Modifié par 1 contributeur

Le poireau est un légume qui appartient à la même famille que les oignons, l’ail, les échalotes et la ciboulette, soit la famille des alliacées. Le poireau ressemble à un oignon vert, mais dans un plus gros gabarit. Sous forme de cylindre, les feuilles s’engainent l’une l’autre pour former de très longues feuilles dont la couleur se dégrade du blanc (partie souterraine) au vert (partie aérienne).

En cuisine, il est rare que l’on se serve des partie vertes du poireau. On coupe généralement le légume à partir de l’endroit où les feuilles s’écartent, généralement dès que le poireau commence à prendre sa couleur verte. On conserve alors que sa partie blanche, à laquelle on généralement sous la terminaison blanc de poireau.

Au goût, le poireau possède une saveur plus délicate, plus sucrée et plus subtile que l’oignon.

Bien choisir le poireau

Il faut toujours choisir un poireau droit et ferme, exempt de tâches brunâtres et dont les feuilles sont d’un beau vert. Par conséquent, il vaut mieux écarter les poireaux ramollis dont les feuilles sont séchées et décolorées.

Depuis trois ans, on retrouve dans les comptoirs réfrigérés de fruits et légumes, les poireaux tranchés en rondelles. En sachet de 250 g, ceux-ci sont déjà lavés, coupés, prêts à cuisiner et se conservent 14 jours au réfrigérateur.

Bien conserver le poireau

Le poireau peut se conserver au réfrigérateur durant environ deux semaines.

On peut très bien congeler le poireau sans même avoir à le blanchir. Par contre, il est fortement conseillé de le trancher avant sa congélation. Il se conservera congelé pendant 5 mois. Afin qu’il garde toute sa saveur, il vaut mieux le cuire sans le décongeler.

Quand consommer le poireau?

Le poireau du Québec est disponible du mois d’août au mois de février, et ce, au comptoir des légumes frais. On peut en retrouver d’autres provenances tout au long de l’année, qu’il soit frais, vendu en sac ou congelé.

Le poireau en cuisine

Bien les apprêter

Il faut toujours nettoyer soigneusement le poireau afin d’éliminer la terre ou le sable emprisonné entre ses feuilles. Pour ce faire, on coupe la base du poireau afin de retirer les racines, puis on coupe et on enlève la partie verte. Celle-ci est surtout utilisée comme base pour les bouillons de soupe.

On peut cuire les poireaux 5 minutes dans l’eau bouillante salée ou les trancher et les faire sauter dans la poêle avec un peu de beurreou d’huile. Le poireau nécessite une brève cuisson car il devient rapidement pâteux et amolli s’il est trop cuit.

Maintes utilisations

Délicieux cru ou cuit, le poireau remplace avantageusement l’oignon, l’échalote et même l’ail. Le poireau parfume les quiches, les crêpes, les fines pizzas, la sauce à spaghetti, toutes les soupes, les gratins de pommes de terre, etc. Les enfants en raffolent dans les hot-dogs, les hamburgers et les sandwichs aux œufs. Cru, il rehausse les salades traditionnelles, de pâtes ou de pommes de terre.

La majorité des fines herbes se marient fort bien aux poireaux.

Les bienfaits du poireau

Le poireau, tout comme les autres légumes appartenant à la familles alliacées, possède des vertus thérapeutiques et des propriétés médicinales. C’est surtout en fonction de ses composés antioxydants que l’on considère le poireau comme un aliment inéluctable en matière de bonne santé. Ces derniers, surtout des caroténoïdes et des flavonoïdes, conjuguent leurs actions aux composés sulfurés et aux saponines du poireau afin de protéger contre plusieurs maladies cardiovasculaires ou chroniques, de même que certains cancers. La partie verte du poireau serait plus riche en antioxydants que le blanc de poireau.

De plus, on vouerait plusieurs autres propriétés médicinales au poireau, parmi lesquelles : protecteur contre les allergies, anti-inflammatoire naturel et propriétés hypoglycémiantes.

Le poireau est très bénéfique pour les voies respiratoires et pour le maintien d’un bon taux mauvais/bon cholestérol. Enfin, on lui attribue aussi des actions diurétique et bactériostatique.

Parmi les nutriments les plus importants du poireau, on cite : le manganèse, le cuivre et le fer (pour l’homme seulement), de même que quelques vitamines (A, B6, B9, C et K).

Mises en garde

Les allergies au poireau sont assez rares. Or, comme sa composition ressemble à celles des autres membres de la famille des alliacées (ail, oignon, ciboulette, etc.), le poireau peut être impliqué dans des allergies croisées à cause d’un allergène commun avec ces autres légumes.

Aussi, les personnes souffrant de calculs urinaires devraient éviter la consommation de poireaux à cause de leur teneur en oxalates.

Correspondance des mesures

  • 100 ml de poireaux tranchés = 37.6 g
  • 125 ml de poireaux tranchés = ½ tasse = 47.0 g
  • 250 ml de poireaux tranchés = 94.0 g
  • 1 poireau moyen = 89.0 g

Valeur nutritive

Poireau cru

Poireau

Source: Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

Histoire du poireau

Le poireau est connu depuis l’Antiquité; d’ailleurs; on le mentionne d’ailleurs dans la Bible. Les Égyptiens furent les premiers à cultiver le poireau, alors que les Romains l’introduisirent en Grande-Bretagne où les Celtes étaient très friands de ce légume. Au Moyen-Âge, la culture du poireau fut introduite en Europe où il est demeuré un légume très prisé jusqu’à aujourd’hui.

Le pays de Galle lui a consacré son emblème et il demeure à ce jour le légume national.

Sources

Bowen, Carole. Manuel de congélation, plus de 200 aliments de tous les jours. Caractère, Montréal, 2005.

Fortin, Caroline et al. La mini-encyclopédie des aliments. Québec Amérique, Montréal, 2008.

IGA.net. L’Info-aliments. [Page consultée le 26 mars 2012] http://www.iga.net/infoaliment.php?lang=fr&id=149

Passeport Santé. Fiche complète: Poireau. [Page consultée le 26 mars 2012.] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=poireau_nu

Teubner, Christian. The Vegetable Bible. Penguin Studio, Toronto, 1998.

Van Straten, Michael et Barbara Griggs. Les Superaliments pour rester en santé. Broquet, Ottawa, 2006.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient