Poire

Fiche initiée le 10 Février 2012 par
Modifié par 4 contributeurs

  Cet article est incomplet. Participez à compléter les sections manquantes.

Fondante des bois, Doyenné du comice, Duchesse d’Angoulême, Bon Chrétien… ces quelques noms charmants représentent tous des variétés de poires! Il existe presque autant de variétés de poires que de pommes, soit environ 3000 congénères appartenant à la même famille. Or, seules une douzaine de variétés sont commercialisées. Les principales variétés de poires sont : la Bartlett jaune et rouge, la Starkrimson, la Anjou rouge et verte, la Bosc ainsi que la Comice.

Assez fragiles, on consomme davantage les poires crues plutôt que cuites. On les reconnaît à leur forme évasée dans le bas, forme commune à toutes les variétés, mais il existe plusieurs couleurs de pelure variant du rouge au vert, en passant par le jaune doré et le bronze.

La chair de la poire est fibreuse et fondante, tout en faisant preuve d’une grande finesse. Au goût, la poire est davantage sucrée qu’acidulée.

Les variétés de poires

Poire

Description et utilisation en cuisine

Bartlett jaune

Passe du vert clair au jaune vif en mûrissant. Excellente fraîche, elle garde sa forme et sa saveur à la cuisson. Idéale pour la fabrication de confitures, de tartes et de muffins / pains.

Poires rouges
(Starkrimson, Bartlett rouge et Anjou rouge)

Leur belle couleur rouge vif est parfaite pour enjoliver les salades et les desserts à base de fruits.

Anjou

À maturité, sa chair est très juteuse. Excellente consommée fraîche, dans les salades ou pour accompagner les fromages. Elle ne change pas de couleur en mûrissant.

Bosc

Excellente poire pour la cuisson au four (ex. : muffins, tartes), le pochage et pour les recettes au micro-ondes. Elle ne change pas de couleur en mûrissant.

Comice

L’une des poires les plus juteuses et les plus sucrées qui soient. Savoureuse lorsque consommée fraîche, dans les salades et constitue un accompagnement de choix pour les fromages.

Rochas

Sa chair ferme, croquante et juteuse, se déguste autant crue que cuite.
Idéale pour le transport dans les boîtes à lunch.

Asiatique
(ex. Ya, jaune, brune)

Elle est savoureuse nature, incorporée dans les sautés asiatiques et dans les salades. Sa chair croquante et très juteuse ne brunit pas à l’air une fois coupée.

Bien choisir les poires

Vous ne pouvez pas vous fier à la couleur d’une poire pour savoir si elle est mûre puisque certaines variétés changent de couleur en mûrissant alors que d’autres, non.

À l’épicerie, choisissez des poires lisses, fermes, mais pas trop dures, n’ayant pas de meurtrissures ni de moisissures. Achetez des poires à divers stades de mûrissement afin d’en avoir pour toute la semaine.

Pour savoir lorsqu’une poire est mûre, pressez légèrement la base du pédoncule avec le pouce. Au fur et à mesure que les poires mûrissent, le « cou » devient de plus en plus tendre. Si la chair cède légèrement au toucher, la poire est donc mûre. Vous pourrez alors vous régaler et profiter pleinement de sa saveur douce et sucrée.

Conserver les poires

Il est important de consommer la poire lorsqu’elle est bien mûre, car elle exhale tous ses arômes.

Tout comme la banane, la poire ne mûrit pas bien dans son arbre. Voilà pourquoi elle est cueillie déjà mûre mais non à pleine maturité. Ainsi, lorsque les poires achetées au supermarché sont trop fermes, placez-les dans un bol ou un sac de papier à la température ambiante. Selon leur degré de fermeté, elles prendront de 1 à 10 jours pour atteindre leur tendreté optimale. Au réfrigérateur, elle mûrira après environ deux semaines. Une poire mûre se reconnaît à sa chair qui cède sous une légère pression du doigt, autour du pédoncule.

Si vous ne les mangez pas le jour même, placez-les au frigo pour ralentir leur mûrissement. Pensez toutefois à les sortir 30 minutes avant de les consommer afin qu’elles exaltent toutes leurs qualités gustatives.

Quand consommer les poires?

Chaque variété de poire se retrouve sur nos étals à une période bien précise de l’année.

Poire

Période d’achat

Bartlett jaune

Août à janvier

Poires rouges
(Starkrimson, Bartlett rouge et Anjou rouge)

Août à mai

Anjou

Octobre à juin

Bosc

Septembre à avril

Comice

Septembre à mars

Rochas

Septembre à mai

Asiatique
(ex. Ya, jaune, brune)

Mi-avril à septembre

Les poires en cuisine

PoireComme la poire s’oxyde facilement une fois coupée, arrosez les morceaux de jus de citron ou de lime pour les empêcher de brunir. Pratique pour les salades et la boîte à lunch des enfants !

La poire est excellente crue ou cuite et elle s’harmonise joyeusement avec une multitude d’aliments. On la transforme en compote, en confit, en confiture ou en jus. Incorporez-la dans les céréales, les salades, les yogourts, les tartes, les chutneys et les préparations à muffins.

Pour un dessert santé et vite préparé, coupez une poire en deux, sans la peler, et retirez le coeur en creusant assez profondément. Dans les cavités, étalez une couche de cassonade puis, remplissez de fruits séchés et/ou de noix hachées. Faites cuire au micro-ondes environ 1 minute, à puissance maximale. Au goût, accompagnez de yogourt. Un vrai délice!

Mariages de saveurs

Quatre harmonies de saveurs incontournables :

  • Poires et chocolat;
  • Tout dessert chocolaté se marie à merveille avec les poires;
  • Poires et épices (vanille, cannelle et gingembre);
  • Faire pocher une poire dans du vin rouge et ajouter un bâton de cannelle;
  • Poires et fromages (brie, camembert, cheddar et fromage de chèvre);
  • Poires et viandes (porc, canard et volaille);
  • Inclure des poires dans une farce pour filet de porc ou encore dans une poitrine de poulet.

Bienfaits et avantages de la poire

Rouge, jaune, verte ou brune, la poire cache une savoureuse chair blanche ou crème, dont le parfum est à son apogée lorsque le fruit est à pleine maturité. D’un point de vue nutritionnel, la poire figure parmi les fruits les plus riches en fibres, lesquelles sont importantes pour assurer une bonne régularité intestinale et pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Une poire contient 5 g de fibres, soit l’équivalent de 2 tranches et demie de pain de blé entier.
Puisque les antioxydants et les fibres sont surtout présents dans la pelure des fruits, consommez la poire entière aussi souvent que possible.

Les poires sont également une bonne source de vitamine K et de cuivre. La vitamine K est indispensable à la coagulation sanguine, d’où son nom qui vient de l’allemand Koagulations Vitamin. Pour sa part, le cuivre, bien qu’utilisé pour fabriquer des batteries de cuisine, est aussi présent dans le corps humain ! Ce minéral est nécessaire à la formation des globules rouges et du collagène (protéine présente dans la peau et les os), en plus de contribuer au maintien des défenses immunitaires et à la fertilité.

Correspondance des mesures

  • 1 poire crue (avec pelure) de grosseur moyenne = 166 g
  • 250 ml de poires tranchées = 174 g

Valeur nutritive

Poire crue avec pelure

Poire

Source: Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

Histoire de la poire

Cultivée il y a 4000 ans, la poire serait originaire du Moyen-Orient et du nord de l’Asie centrale. À ses débuts, la poire est consommée cuite, pour accompagner les viandes, et ce n’est qu’au XVI<sup>e</sup>siècle qu’on découvre que certaines variétés peuvent se manger crues! Aussi, sa popularité date-t-elle du règne du roi Louis XIV alors que son jardinier, Jean-Baptiste de La Quintinie, décida d’en planter plusieurs variétés. À cette époque, la tradition voulait que les souverains reçoivent une coupe de champagne et une poire lors de leur couronnement!

Le bois des poiriers est utilisé pour fabriquer des instruments de musique puisqu’il est très solide. Les luthiers s’en servent notamment pour faire des bassons, des flûtes et plusieurs autres instruments. Il sert également dans la fabrication de meubles. Le bois de poirier est homogène, compact et peut acquérir un beau poli. Pesant et d’un grain très uni, fin et serré, il est recherché pour la fabrication d’outils de menuiserie en raison de sa dureté ainsi que pour l’ébénisterie, la gravure et la sculpture.

Les Chinois considèrent que la poire, qu’ils appellent « li », est un symbole d’immortalité.

Dans les années 1700, la poire était surnommée « fruit du beurre » en raison de sa texture douce et onctueuse. Dans la Grèce antique, les poires étaient utilisées comme un remède naturel contre les nausées.

Aujourd’hui, on compte plusieurs centaines de variétés dont les principaux pays producteurs sont la Chine, l’Italie et les États-Unis.

Sources et références

Association québécoise de la distribution de fruits et légumes. [En ligne.] http://www.aqdfl.ca/

Eat this. 20 Interesting Facts About Pears. [En ligne.] http://www.healthdiaries.com/eatthis/20-interesting-facts-about-pears.html

IGA.net. L’Info-aliments : la poire : http://www.iga.net/infoaliment.php?lang=fr&id=160

J’aime 5 à 10 portions par jour. [En ligne.] http://www.jaime5a10.ca/

Peneaud.com. Techniques de la sculpture sur bois. [En ligne.] http://www.peneaud.com/Histoire-sculpture-sur-bois/technique-sculpture-bois.php

Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs - Dérivés des apports nutritionnels de référence (ANREF). http://webprod3.hc-sc.gc.ca/cnf-fce/index-fra.jsp

Whiteman, Kate et Maggie Myahew. Le Grand livre des fruits. Manise (Éditions Minerva), Genève, 2000.

Wikipedia. Poire. [En ligne.] http://fr.wikipedia.org/wiki/Poire

Wikipedia. Poirier_commun. [En ligne.] http://fr.wikipedia.org/wiki/Poirier_commun

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient