Plum pudding

Fiche initiée le 30 Mai 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Originaire d’Angleterre, le Plum pudding est également connu sous le nom de «Christmas Pudding», étant donné qu’il est traditionnellement servi comme dessert le jour de Noël. Généralement, le Plum pudding est confectionné à partir de mie de pain, de fruits secs et de noix que l’on fait macérer dans du rhum avant de le faire cuire au bain-marie. C’est un dessert assez consistant au goût sucré et épicé.

Variétés

Plum pudding

La façon de préparer le Plum pudding a beaucoup évolué avec les années. Aujourd’hui, nous pouvons retrouver plusieurs différentes versions au goût du jour de ce grand classique britannique. Selon les recettes, les ingrédients (fruits, noix, épices) peuvent beaucoup variés. La recette traditionnelle est préparée avec de la graisse de rognons de boeuf. Aujourd’hui, on le prépare plutôt avec du beurre.

Étant donné qu’il prend plusieurs heures à préparer, le Plum pudding peut aussi être retrouvé en épicerie sous forme déjà préparée, ce qui plaît aux amateurs de ce savoureux dessert qui n’ont pas nécessairement le temps et la patience de le cuisiner.

Composition du Plum pudding

Le Plum pudding est un gâteau composé principalement de fruits secs et de noix. La mie de pain ou la chapelure de pain lui donne sa consistance. Les ingrédients de base sont : farine, oeufs, beurre ou autre matière grasse, cassonade et rhum. Selon les goûts, on y ajoute ensuite différents fruits confis comme des pommes et des agrumes et des fruits secs comme des abricots, des canneberges, des raisins secs ou encore des pruneaux. Il est également composé de noix comme des amandes ou des pistaches. La cannelle, la muscade et le gingembre y sont aussi ajoutés, ce qui lui confère son goût épicé. Habituellement, il est nappé d’un beurre au cognac, mais on peut le substituer par une sauce au scotch, ou encore remplacer le scotch par du brandy ou du rhum.

Comment préparer le Plum Pudding?

Tout d’abord, on mélange la graisse, la mie de pain et la farine avec tous les fruits secs. On ajoute ensuite les pommes et les agrumes, habituellement orange et citron, la cassonade, les épices, le sel et le rhum. Après avoir bien mélangé le tout, on laisse macérer au frais pendant 6 à 8 jours.

Le jour de la cuisson, on ajoute les oeufs et de la bière et on fait cuire à la vapeur pendant environ 6 heures. Au moment de servir, on prépare le beurre de cognac en mélangeant du beurre, du cognac et de la poudre de noisettes.

On peut également le servir en le faisant flamber au rhum.

Traditions

Le Plum Pudding est une spéciliaté britannique traditionnellement servie à Noël décoré d’une feuille de gui. À l’origine, il était habituellement préparé environ deux mois à l’avance. Pendant l’ère victorienne, une pièce de monnaie anglaise était ajoutée dans le pudding avant la cuisson, représentant une promesse de santé pour l’année à venir.

Mises en garde

Le Plum pudding est un dessert assez dense en raison des fruits et des noix qu’il contient. Afin de le rendre moins calorique, il peut être préparé avec moins de matières grasses.

Origine et histoire du Plum Pudding

  Section à compléter

Bon à savoir

Cuire le Plum pudding à la vapeur (à l’eau bouillante) est la meilleure méthode de cuisson. La cuisson lente permet d’obtenir un gâteau plus moelleux.

Le Plum pudding se conserve très longtemps. Lorsqu’il est conservé dans de bonnes conditions, les différentes saveurs s’en dégagent et le rendre encore plus savoureux.

Sources et références

Châtelaine. Plum pudding, sauce au Scotch. [Page consultée le 30 mai 2012] http://recettes.fr.chatelaine.com/recipes/view/plum-pudding_sauce-au-scotch

Victoriana Magazine. Plum Pudding - Christmas Pudding recipe. [Page consultée le 30 mai 2012] http://www.victoriana.com/christmas/plum-99.htm

Saveurs du Monde. Christmas ou Plum Pouding. [Page consultée le 30 mai 2012] http://www.saveursdumonde.net/recettes/christmas-ou-plum-pouding

Aimez cette fiche :