Nutrition sportive

Fiche initiée le 30 Mars 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

La nutrition sportive est la pratique de la nutrition reliée aux performances athlétiques. Elle a beaucoup évolué dans les dernières années. Les nutritionnistes sportifs sont les professionnels dans ce domaine et sont en mesure d’établir les objectifs, les besoins et le plan nutritionnel personnalisé dont l’athlète a besoin selon son sport.

Origine de la nutrition sportive

Nutrition sportiveÀ partir du moment où les athlètes romains et les Grecs ont participé aux premiers Jeux Olympiques au début des années 1900, ils avaient déjà leur propre régime pour augmenter leurs performances. Ils mangeaient énormément de viande, de pain et buvaient une grande quantité de vin à tous les jours!

Avant 1970, les gels et les barres énergétiques n’existaient pas. C’est à partir des années 70 qu’on a eu droit aux premiers sachets de poudre. Le mélange était brunâtre et le goût très mauvais. Les coureurs de cette époque se gardaient un mélange énergétique pour les derniers kilomètres, qu’ils appelaient la topette, un peu comme les flacons de gel d’aujourd’hui. Ils y versaient du porto, un jaune d’œuf et du sucre. Certains ajoutaient même du Cognac ou de l’alcool de menthe, dont le pourcentage d’alcool était passablement élevé!

La première barre Powerbar a été commercialisée en 1983. La Clif Bar, pour sa part, est apparu sur les tablettes en 1992. En 1990, les gels, le glycogène, les protéines et le sodium n’étaient pas des sujets bien connus, même si les premières études sur l’hydratation et les électrolytes pour les efforts prolongés avaient été réalisées dans les années 1980. À cette époque, de nombreux sportifs croyaient que boire durant l’effort pouvait grandement nuire aux performances. Quant au lait au chocolat, c’est en 2001 qu’on l’a étudié pour la première fois auprès des cyclistes, en tant que boisson de récupération.

Avantages de la nutrition sportive pour les athlètes

Sans une bonne alimentation, l’athlète ne réalisera pas son plein potentiel, car ses performances ne seront pas optimales, sa récupération sera plus lente ou mauvaise, sa guérison en cas de blessure sera retardée et il peut devenir plus vulnérable aux blessures et aux infections.

L’objectif de la compréhension de la nutrition sportive pour l’athlète est d’augmenter ses performances en consommant les bons nutriments et/ou suppléments au bon moment lors de ses entraînements et ses compétitions, mais aussi d’apprendre comment le corps utilise les nutriments au quotidien.

Selon le sport qu’il exerce, le sportif peut avoir à modifier sa composition corporelle et il pourra y arriver en modifiant son alimentation selon ses besoins spécifiques. Pour ce faire, il doit avoir un plan nutritionnel personnalisé selon ses objectifs, élaboré par un(e) nutritionniste sportif(ve).

Sources et références

Barr, Susan (1999). Can J Appl Physiol.“Effects of dehydration on exercise performance.” E.F. Coyle, 1986, Journal of Applied Physiology.

International Society of Sports nutrition, 2012, [En ligne], http://www.sportsnutritionsociety.org, (page consultée le 30 mars 2012).

Ledoux, Lacombe et St-Martin (2006), Nutrition, Sport et Performance, édition Géo Plein Air.

The Journal of Nutrition, 2012, [En ligne], http://jn.nutrition.org, (page consultée le 30 mars 2012).

Vinjamuri, David (2008). “Accidental Branding: How Ordinary People Build Extraordinary Brands”.

VIVAÏ Experts en Nutrition

Wikipedia, Sports Nutrition, 2012, [En ligne], http://en.wikipedia.org/wiki/Sports_nutrition, (page consultée le 30 mars 2012).

Wojcik, Janet et autres (2001). Int J Sport Nutr Exerc Metab. “Comparison of carbohydrate and milk-based beverages on muscle damage and glycogen following exercise”.

Aimez cette fiche :