Meringue

Fiche initiée le 09 Mai 2014 par
Modifié par 1 contributeur

Croustillante et légère en bouche, la meringue est un incontournable de la pâtisserie. Avec un peu de pratique, il est très facile de la réaliser parfaitement.

Variétés

La meringue peut être dégustée sous plusieurs formes : biscuits, pavlovas (gâteau croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur recouvert de fruits), tarte au citron ou encore dacquoise (gâteau avec des étages de meringue).

Composition du mets ou du plat

La composition de la meringue est toute simple : des blancs d’œuf et du sucre.

Comment préparer ce mets ou plat?

Pour préparer de la meringue, il est nécessaire de monter en neige des blancs d’œuf et de les combiner à du sucre granulé ou liquide. On ajoute premièrement simplement les œufs. Ceux-ci prendront une couleur jaune blanche et un aspect liquide avec de grosses bulles. En continuant de brasser, les blancs d’œuf auront un aspect aussi blanc que la neige. Dès que des lignes se forment sur le fouet, il est temps d’ajouter le sucre petit à petit ! Des pics plus ou moins fermes se formeront alors. Après avoir incorporé le sucre et continué de brasser la préparation, des pics fermes, lisses et qui gardent bien leur forme se formeront : votre meringue est prête !

Il existe trois modes de préparation de la meringue :

  • Française : La méthode la plus simple, elle consiste à ajouter du sucre blanc aux blancs d’œuf température pièce
  • Italienne : Cette méthode consiste à faire fondre du sucre et à l’incorporer aux blancs d’œuf.
  • Suisse : On ajoute les blancs d’œuf et le sucre dans bain marie et on fouette jusqu’à l’obtention de pics fermes.

Origine, provenance et histoire du mets ou du plat

Le lieu d’origine de la meringue n’est pas clairement défini. On croit toutefois que la meringue eût été l’œuvre d’un chef pâtissier suisse qui œuvrait dans la ville de Meringien en Allemagne. D’autres sources attribuent sa création au pâtissier du roi Stanislas ou encore à une cuisinière anglaise du nom de Elinor Fettiplace ayant écrit un livre de recettes en 1604.On peut toutefois confirmer dans l’histoire de la meringue, que la reine Marie Antoinette les adoraient.

Si vous avez d’autres informations à proposer, vous pouvez ajouter autant de sections que vous le désirez. Pour faciliter la lecture, il est fortement conseillé de diviser chaque section en plusieurs paragraphes et sous-sections.

Sources et références

BoingBoing.net. The history and science of meringue, from a new book by Linda K. Jackson and Jennifer Evans Gardner. [En ligne] http://boingboing.net/2012/09/04/the-history-and-science-of-mer.html. Consultée le 9 mai 2014

Aimez cette fiche :