Limoncello

Fiche initiée le 26 Août 2013 par
Modifié par 1 contributeur

Le limoncello est une liqueur italienne à base de citron.

Provenance du limoncello

Le limoncello provient de la région de Sorrente, située sur la pointe de la péninsule italienne. Elle est très courante dans sur la côte d’Amalfi, réputée pour être l’endroit où pousse les meilleurs citrons au monde, ainsi que sur l’Île de Capri. Le limoncello bénéficie d’une appellation d’origine contrôlée puisque seule la liqueur de citron de Sorrente peut porter le nom de limoncello. C’est toutefois un produit qui est apprécié dans toute la péninsule méditerranéenne et il s’en produit un peu partout en Italie, notamment dans les communautés insulaires comme la Sicile et la Calabre. Ces liqueurs de citron portent alors le nom de limonello ou limoncino.

Ingrédients et aromates du limoncello

Le limoncello est fait avec du zeste de citron, du sucre et de l’alcool clair, parfois de la vodka, mais souvent de l’alcool pur. Certaines variantes utilisent même de la grappa! Il est aussi courant d’ajouter des herbes pour parfumer le limoncello, souvent du romarin.

Température idéale pour consommer le limoncello

Le limoncello se veut rafraîchissant, il est donc servi très froid, voire glacé. La plupart du temps, il est conservé au congélateur jusqu’au moment du service, et il est servi dans de petits verres à digestif. Sur la côte amalfitaine, il est habituel de refroidir les verres avant le service.

Comment conserver le limoncello?

Le limoncello commercial contient entre 28 et 32 % d’alcool. Il est donc possible de le conserver à température pièce, comme les autres spiritueux. Toutefois, comme le limoncello exige d’être glacé au service, il est préférable de conserver la bouteille au congélateur ou de l’y placer plusieurs heures avant de boire le limoncello.

Cocktails avec du limoncello

Le limoncello connaît un certain regain de popularité depuis quelques années, et il est maintenant dans la mire des mixologistes puisqu’il permet de conférer un goût citronné très franc à un cocktail, sans lui apporter l’acidité et l’amertume classique du jus de citron. Il est donc de plus en plus souvent utilisé dans les cocktails. Il fait particulièrement bonne figure aux côtés de liqueurs aromatisées à l’aneth (absinthe, anisette, ouzo, raki, pastis, etc.) ainsi qu’avec du gin, des vins mousseux comme le champagne et le prosecco et de la vodka. On lui associera librement des fruits (fraises, framboises, bleuets, melon d’eau, etc.) et des herbes fraîches (basilic, menthe, romarin, etc.).

Autres

Une liqueur semblable au limoncello est produite avec du zeste d’orange sanguine: elle porte le nom d’arancello. Il existe aussi de nombreuses variations à base d’autres agrumes, comme le pamplemousse, la mandarine et la lime sucrée. Ces liqueurs sont toutefois produites de manière artisanale.

Le limoncello est une liqueur qu’il est facile de produire à la maison. Il suffit de laisser macérer le zeste (sans le zist, la petite peau blanche entre le zeste et la chair) de citrons dans de l’alcool clair, idéalement à très haut pourcentage d’alcool (de la vodka à 50% ou de l’alcool pur à 96%) durant quelques semaines jusqu’à ce que le liquide soit infusé des huiles essentielles du citron, puis de mélanger le tout avec du sirop de sucre et de filtrer le mélange obtenu. Il vous suffit de choisir une recette en fonction de vos goûts, selon que vous souhaitiez créer un limoncello plus vif ou plus doux.

Sources et références

Zester Daily. Winter joy: limoncello [En ligne] http://zesterdaily.com/drinking/winter-joy-limoncello/ Page consultée le 26 août 2013.

Aimez cette fiche :