Laurier

Fiche initiée le 14 Décembre 2011 par
Modifié par 1 contributeur

  Article incomplet. Participez à compléter les sections manquantes!
Le laurier appartient à la famille botanique des lauracées. Les longues feuilles vertes, robustes et luisantes du laurier poussent sur un arbre pouvant mesurer jusqu’à 6 m de haut. Fort populaire dans le bassin méditerranéen, le laurier est utilisé en cuisine pour ses feuilles. Dans les recettes, on le reconnaît aussi sous le nom de laurier-sauce.

Dans l’histoire de la Grèce antique, le laurier symbolisait la victoire. C’est pourquoi les héros de l’époque étaient couronnés de laurier. À cet égard, le terme « lauréat » signifie dans son dérivé latin « couronné de laurier ». Dans le même ordre d’idée, « baccalauréat » signifie « baie de laurier ». Le laurier, louangé, était alors dédié au dieu Apollon.

Très aromatiques, les feuilles lisses du laurier se glissent dans les recettes afin de les parfumer. On ajoute couramment le laurier en début de préparation, auprès des oignons, de l’ail et de l’huile d’olive. On peut aussi le plonger dans les sauces pour leur conférer quelques notes plus herbacées.

Conserver le laurier

  Section à compléter.

Laurier

Le laurier en cuisine

Le laurier peut être ajouté aux ragoûts, mijotés et sauces. Ses feuilles entières sont souvent ajoutées dans la sauce à spaghetti.

Mises en garde

  Section à compléter.

Correspondance des mesures

  • 15 ml de laurier émietté = 1 c. à soupe = 1.8 g
  • 5 ml de laurier émietté = 1 c. à thé = 0.6 g

Valeur nutritive

Feuilles de laurier

Laurier

Source: Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

D’où vient le laurier?

  Section à compléter.

Sources et références

Craze, Richard. Les Épices : le guide du connaisseur. Modus Vivendi, Laval, 2002.

De Vienne P. et De Vienne E. La cuisine et le goût des épices. Éditions du Trécarré, Montréal, 2007.

Fortin, Caroline et al. La mini-encyclopédie des aliments. Québec Amérique, Montréal, 2008.

Iburg, Anne. Les petites encyclos : Les Épices. Gründ, Paris, 2006.

Miranda, Juliette. Les fines herbes, cuisine et santé naturelle. Les Éditions Quebecor, Outremont (Montréal), 2011.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient