Gingembre

Redirigé de gingembre hache.
Fiche initiée le 29 Février 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Longtemps utilisé pour ses propriétés médicinales, le gingembre se fraye un chemin dans nos cuisines québécoise depuis que la cuisine orientale gagne en popularité. Le gingembre est un rhizome tubéreux (partie souterraine d’une plante ou « racine ») dont la plante appartient à la famille des zingibéracées. On retrouve le gingembre partout où le climat se veut tempéré, voire chaud. Il est donc difficile d’en faire la récolte dans les régions plus arides.

Le gingembre a l’apparence d’une racine à la forme incongrue. D’ailleurs, son nom lointain signifierait « en forme bois des cerfs » (en langue sanskrite) faisant référence à la similarité des bois de l’animal quant à la forme et à la couleur de ceux-ci. Les rhizomes de gingembre sont souvent charnus, mais de tailles différentes. Suivant la pluralité des espèces de gingembre, leurs couleurs varient entre le blanc, le rouge, le jaune et plus couramment, le sable doré. La chair se veut généralement jaune et est recouverte d’une fine pellicule uniquement comestible lorsque la racine de gingembre est jeune et fraîche.

Plante aromatique par excellence, le gingembre développe des arômes piquants et poivrés, souvent citronnés. Il égaye une multitude de plats en leur apportant des parfums orientaux et asiatiques.

Bien choisir le gingembre

gingembre haché

En magasin, on retrouve le gingembre sous plusieurs aspects : frais (en rhizome), séché ou en conserve. Qu’il soit cristallisé, confit, moulu ou conservé dans le vinaigre, le gingembre se prête à mille usages en cuisine.

On choisit une racine bien ferme, non ratatinée et sans moisissures.

Le gingembre moulu est pratique puisque qu’il ne se défraîchit pas rapidement, tout en contenant plus d’antioxydants et en ayant un goût moins relevé et piquant que le gingembre frais.

Conservation du gingembre

Quelques conseils simples doivent être respectés pour que la racine de gingembre frais se conserve longtemps.

Au réfrigérateur

Elle doit être réfrigérée non pelée. La durée de conservation est de quelques semaines.

Au congélateur

Elle doit être congelée non pelée. Fait intéressant et très pratique, la racine peut être pelée et préparée a partir de son état congelé

Le gingembre en cuisine

Pour apprêter le gingembre, retirez la mince enveloppe qui recouvre la racine de gingembre à l’aide d’un couteau. Par la suite, plusieurs options s’offrent à vous : la racine peut être râpée, tranchée en rondelles, hachée et même coupée en bâtonnets.

Le gingembre est l’épice par excellence de la cuisine asiatique. N’ayez pas peur de l’incorporer a vos recettes orientales — il rehaussera vos mets tout en bonifiant votre santé. Si vous voulez maximiser la saveur du gingembre frais, incorporez-le en fin de cuisson. Vous pourrez ainsi apprécier sa saveur plus prononcée. Pour notre plus grand bonheur, le gingembre se marie aussi bien avec le sucré qu’avec le salé. Il est délicieux dans les gâteaux, biscuits et autres desserts.

Le gingembre se marie parfaitement avec l’ail, la coriandre, l’huile de sésame grillée ainsi qu’avec la sauce soya et les autres sauces asiatiques. Il s’harmonise bien avec la saveur des agrumes.

Pour mieux digérer

Pour aider votre digestion, vous pouvez réaliser votre propre tisane au gingembre. Faites infuser un morceau de gingembre frais et un soupçon de jus de citron dans de l’eau chaude durant 3 minutes. Sucrez au gout. L’essayer, c’est l’adopter!

Les bienfaits du gingembre

Selon quelques études, le gingembre pourrait diminuer les douleurs liées a l’inflammation, notamment chez les gens qui souffrent d’arthrite. Il s’agirait donc d’un anti-inflammatoire naturel. De plus, plusieurs études ont évalué l’effet antiémétique assez concluant (la capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements) attribué au gingembre. Dans la même veine, le gingembre stimulerait la sécrétion de bile et l’activité des enzymes digestives, lesquelles seraient favorables à la digestion, notamment en les digérant plus rapidement.

Le gingembre contient des antioxydants qui semblent avoir des effets bénéfiques en ce qui a trait a la protection contre certains cancers, notamment celui du colon. Plusieurs recherches sont en cours, le dossier est donc a suivre.

En outre, le gingembre serait une excellente source de manganèse.

Mises en garde

La consommation de gingembre pourrait augmenter l’effet de certains médicaments ou suppléments. Ce serait particulièrement le cas pour les médicaments visant à traiter le diabète ou les cardiopathies. Aussi, les personnes prenant de l’héparine, du coumadin ou de l’aspirine devraient éviter de consommer du gingembre en grande quantité.

Correspondance des mesures

  • 60 ml = 23.4 g
  • 100 ml tranches = 40.6 g
  • 250 ml tranches = 101.4 g
  • 1 tranche de gingembre (0.3cm 2.5cm dia) = 2.2 g

Valeur nutritive

Racine de gingembre crue

gingembre haché

Source : Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

D’où vient le gingembre?

Le gingembre est originaire d’Asie; on croit que le foyer de cette espèce a vu le jour en Inde et en Chine.

Depuis plusieurs centaines d’années, le gingembre est utilisé pour soigner divers maux comme les nausées, les maux de tête et les rhumatismes. Que ce soit les Grecs, les Romains, les Marocains, les Indiens ou les Chinois, ils ont tous apprécié les effets médicinaux en plus des qualités gustatives de cette épice unique.

Sources

Craze, Richard. Les Épices : le guide du connaisseur. Modus Vivendi, Laval, 2002.

De Vienne P. et De Vienne E. La cuisine et le goût des épices. Éditions du Trécarré, Montréal, 2007.

Fortin, Caroline et al. La mini-encyclopédie des aliments. Québec Amérique, Montréal, 2008.

Iburg, Anne. Les petites encyclos : Les Épices. Gründ, Paris, 2006.

IGA.net. Kampaï : le gingembre. [Page consultée le 29 février 2012.] http://www.iga.net/kampai/index.php?lang=fr&section=gingembre

Passeport Santé. Fiche complète : gingembre. [Page consultée le 25 octobre 2011.] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=gingembre_nu

Service Vie. Guide des aliments : gingembre. [Page consultée le 25 octobre 2011.] http://www.servicevie.com/epices-et-herbes/gingembre/a/1340

Teubner, Christian. The Vegetable Bible. Penguin Studio, Toronto, 1998.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient