Équilibre acido-basique

Fiche initiée le 04 Janvier 2012 par
Modifié par 1 contributeur

Partant du principe de l’hyperacidité de l’organisme est en grande partie responsable de la plupart des maladies métaboliques, l’équilibre acido-basique vise à rééquilibrer l’organisme durement exposé à la sur-acidification dû à notre mode de vie moderne (stress, malnutrition, suralimentation, excès, pollution, pensées négatives, etc.).

Caractéristiques de l’équilibre acido-basique

La mesure de l’acidité ou d’alcalinité d’une substance se mesure en pH, soit le « le potentiel hydrogène », variant entre 0 pour « totalement acide » et 14 pour « totalement basique ». Au centre, le pH de 7 signifie qu’il est neutre. Le corps humain tolère des variations de pH entre 5 et 9 selon l’organe ou la substance. Par exemple, le pH du sang doit se situer entre 7,32 et 7,42, le pH de l’urine varie entre 6,5 et 7,5 et le pH de la peau est immuable à 5,2. La digestion dépend quant à elle des aliments et des combinaisons d’aliments ingérés.

Lorsque notre organisme est aux prises avec un excès d’acidité, il a tendance à puiser se déminéraliser en puisant les substances alcalines contenues dans ses réserves (dents, cartilages et os). Ce faisant, le corps humain s’expose à des problèmes allant de l’ostéoporose à l’arthrose, en passant par les caries dentaires. Lorsque les réserves s’épuisent, le rétablissement de l’équilibre acido-basique s’impose, car sinon, la déminéralisation poursuivra son cours. Et ce rééquilibre doit passer en majeure partie par l’alimentation, suivi de près par les habitudes de vie. La classification des aliments se fait généralement en fonction de leur teneur en protéines (engendrant des acides difficiles à éliminer par l’organisme) et les minéraux qu’ils contiennent (le potassium, le calcium et le magnésium sont basiques, alors que le soufre et le phosphore sont acides).

Aliments alcalinisants (basiques)

Fruits

Légumes

Produits laitiers

Produits céréaliers

Oeufs

Autres

Ananas
Citron
Clémentine
Grenade
Groseille
Mandarine
Banane (séchée et fraîche)
Figue (séchée et fraîche)
Poire (séchée et fraîche)
Pomme (séchée et fraîche)
Raisin (séché et frais)
Pamplemousse
Melon
Pastèque
Cerise
Fraise
Pêche
Tomate
Amande
Datte
Châtaigne
Avocat
Olive

Aubergine
Brocoli
Cardon
Champignon
Chicorée
Chou
Betterave
Carotte
Céleri-rave
Échalote
Navet
Chou-fleur
Ciboulette
Concombre
Cornichon
Courge
Courgette
Cresson
Endive
Épinard
Haricot vert
Panais
Persil
Petit pois frais
Pissenlit
Rutabaga
Salsifis
Pomme de terre
Topinambour
Laitue
Mâche
Poireau (aussi acidifiant)
Poivron
Citrouille
Radis
Scarole
Soya

Yogourt écrémé
Fromage frais

Orge

Jaune d’œuf

Thé vert
Eau
Épices et herbes

Source : Atelier Énergies et Santé

Aliments acidifiants (acides)

Fruits

Légumes

Produits laitiers

Céréales

Oeufs

Viandes, volailles et poissons

Autres

Abricot (séché et frais)
Orange
Pruneau (séché)
Noisettes
Noix de Grenoble
Pistaches

Asperges
Artichauts
Choux de Bruxelles
Oignon
Oseille
Poireau (aussi alcalisant)
Rhubarbe
Fève
Haricot sec
Lentille sèche
Pois cassé

Beurre
Crème
Crème sûre
Lait de vache
Fromage type St-Paulin
Fromage type conté
Fromage type chèvre
Fromage type emmental
Fromage type gruyère

Avoine
Blé complet
Farine blanche
Farine de maïs
Farine d’avoine
Fécule de maïs
Maïs

Blanc d’œuf

Viandes rouges
(bœuf, veau, porc, etc.) et leurs abats
Crustacés
Mollusques
Poissons
Volailles

Miel
Alcool fort
Vin
Bière
Cacao
Condiments
Pâtisseries
Sucre
Boissons gazeuses
Thé noir

Source : Atelier Énergies et Santé

Favoriser l’équilibre acido-basique

Outre le contrôle de l’alimentation en favorisant les aliments alcalins, on peut entrevoir les diverses méthodes qui suivent :

  • Prendre des bains d’air frais
  • Prendre des suppléments de citrate alcalin ou de plantes et minéraux alcalinisants (attention cependant aux métaux lourds contenus dans les suppléments)
  • Tenter une cure détoxifiante à base de citron (les personnes qui ont un métabolisme faible ou lent doivent être vigilantes à cet égard)
  • Consommer des aliments végétaux crus
  • Bien mastiquer les aliments (les rend plus alcalins)
  • Faire du sport sans excès, mais assez pour accélérer le système respiratoire favorisant la désacidification de l’organisme

Il est bon de savoir que pour obtenir un bon équilibre nutritionnel, on doit consommer environ 65 % d’aliments alcalins et 35 % d’aliments acides. Les protéines animales, l’alcool, la farine, les gras et les produits laitiers ne devraient pas représenter plus de 20 % de la consommation journalière d’aliments. Il faut aussi garder en tête que toute nourriture, qu’elle soit de qualité ou non, consommée en excès devient acidifiante pour l’organisme.

On doit aussi penser aux combinaisons alimentaires car la digestion joue un rôle phare dans l’acidification ou non de l’organisme. Ainsi, au cours d’un même repas, on évitera l’association de :

  • féculents/glucides lents et sucre
  • féculents/glucides lents et protéines
  • produits laitiers et pain
  • féculents/glucides lents et les aliments suivant : citron, vinaigre, tomate et vin
  • produits laitiers et viandes

Origine

  Section à compléter.

Bienfaits de l’équilibre acido-basique

Outre la prévention des maladies, l’équilibre acido-basique aurait pour effet de stimuler l’énergie et la vitalité. Comme autre bénéfice secondaire, il pourrait engendrer une certaine perte de poids chez le nouvel adepte, comme on élimine catégoriquement les aliments raffinés et transformés.

Sources et références

Atelier Énergies et Santé. Stratégies pour une santé optimale : L’équilibre acido-basique. [Page consultée le 10 novembre 2011.] [[http://www.ateliersante.ch/listaliments.htm | http://www.ateliersante.ch/acide-base.htm]]

Option Bien-être. Rubrique santé : quels sont les produits acides à éviter et quels sont les bons produits alcalins que l’on se doit de consommer tous les jours? [Page consultée le 10 novembre 2011.] [[http://www.optionbienetre.com/produits-acide-produit-alcalin.html | http://www.optionbienetre.com/produits-acide-produit-alcalin.html]]

Passeport Santé. Régimes : équilibre acido-basique. [Page consultée le 10 novembre 2011.] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=equilibre_acido_basique_regime

Rodriguez, Judith C. À chacun son régime! Les Éditions de l’homme, Montréal, 2009.

Aimez cette fiche :