Crème à cuisson

Fiche initiée le 11 Avril 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

La crème à cuisson a pour caractéristiques de résister à la chaleur et aux acides, sans jamais se séparer et créer de grumeaux. C’est pourquoi on l’utilise, comme son nom le dit, pour la cuisson. Sa texture est riche et veloutée.

Choisir parmi les variétés de crèmes à cuisson

Les crèmes à cuisson se déclinent en 5 %, 15 % ou 35 % de matières grasses. Complice des cordons-bleus, la crème à cuisson 35 % garde une belle texture et réduit parfaitement, en moins de temps que la crème 35 % régulière. Plus épaisse, elle perd moins de volume à la cuisson. Pratiquement incassable, elle supporte les pires traitements.

La crème à cuisson 15 % est idéale pour la cuisson des plats allégés et la réduction des sauces. Étonnamment crémeux, le mélange laitier pour cuisson 5 % est plus léger, mais sa texture est aussi épaisse et son goût aussi riche que la crème à cuisson 15 %.

La crème à cuisson en cuisine

Spécialement conçues pour la cuisson, les crèmes à cuisson sont parfaites pour rehausser la saveur des pâtes, quiches, salades et sauces. Elles ne forment pas de grumeaux, ne se séparent pas, se cuisinent bien avec les vins et alcools, et résistent aux acides et à la chaleur en plus de donner un brillant sans égal aux sauces et coulis.

Conservation de la crème à cuisson

La crème à cuisson, qu’elle soit composée de 15 ou 35 % de matières grasses, se conserve au réfrigérateur à une température entre 1°C et 4°C.

De nombreuses crèmes ne doivent pas être mises au congélateur, car elles surissent et deviennent granuleuses. Par contre, il est possible de congeler une sauce faite à base de crème. Pour la décongeler, il suffit de la chauffer à feu doux et d’y ajouter un peu de crème fraîche.

Sources

Québon (Agropur). Ultra’crème de Québon. [Page consultée le 11 avril 2012.] http://www.quebon.ca/french/ourbrands/ultracreme.html

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient