Citrouille

Fiche initiée le 16 Septembre 2014 par
Modifié par 1 contributeur

La citrouille fait partie de la famille des courges (Cucurbita). Bien qu’elles soient cuisinées comme des légumes, les courges sont des fruits. La citrouille est ronde et orangée. Son pédoncule est dur et fibreux, il a cinq côtés anguleux et n’a pas de renflement au point d’attache.

Citrouille

Comment la choisir?

La citrouille doit être ferme et lourde. Sa peau doit être dure, sans tâche ni meurtrissure.

Comment la conserver?

La citrouille entière se conserve dans un endroit frais et sec pendant quelques semaines. Éviter le réfrigérateur. Dans un endroit sombre et frais, elle se conservera même quelques mois. La chair se garde au réfrigérateur jusqu’à cinq jours enveloppée d’une pellicule plastique. Après trois mois d’entreposage, il est préférable de cuire la chair et les graines. Elles se conserveront au réfrigérateur jusqu’à quelques jours seulement.

Meilleure période pour la consommer

On appelle la citrouille une « courge d’hiver », non pas parce qu’elle pousse durant la saison froide, mais parce que sa peau épaisse la protège et permet de la conserver presque tout l’hiver.

Comment l’apprêter en cuisine?

On peut cuire la citrouille comme une courge. Il suffit de la couper en deux et de disposer les parties sur une plaque de cuisson. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F) et cuire de 30 à 45 minutes, ou jusqu’à ce que sa chair soit tendre.

Excellent en potage, la chair de citrouille se cuisine aussi en tarte ou en morceaux, ajoutés à des recettes de couscous, ou même en purée. On peut la cuire en tranches sur le barbecue ou s’en faire un jus, des confitures ou des chutneys.

Les graines de citrouille peuvent être cuites au four. Si elles ne sont pas écalées, il faut préalablement les tremper, puis les cuire au four pendant 40 minutes à 150°C (300 °F). Elles se mangent entières. Si elles sont nues, une cuisson de 12 à 15 minutes suffit. Assaisonner à la sortie du four et servir tièdes.

Bienfaits et avantages de consommer l’aliment

La citrouille contient une quantité particulièrement intéressante de caroténoïdes (bêta-carotène, lutéine, zéaxanthine), des composés antioxydants. La consommation d’aliments riches en caroténoïdes diminuerait les risques de développer certains cancers. Elle serait également un facteur protecteur contre l’hyperglycémie.

La citrouille est une excellente source de vitamine A et une source non négligeable de phosphore, de magnésium, de potassium, de fer, de zinc, de manganèse, de cuivre, de vitamine B2, d’acide pantothénique, de vitamine C et de vitamine E!

Les graines de citrouille contiennent une quantité élevée de phytostérols et d’acides gras monoinsaturés et polyinsaturés qui sont reconnus pour leurs bienfaits sur la santé cardiovasculaire.

Mises en garde

Peu de cas d’allergie à la citrouille ou aux graines de citrouille ont été rapportés. Toutefois, une personne allergique au melon d’eau, au concombre et à la courgette est plus susceptible d’être allergique à la citrouille.

Valeur nutritive

Citrouille, bouillie, égoutté

129g/125 ml

Graines de citrouile entières, rôties

16g/60 ml

Calories

26

72

Protéines

0,9 g

3,0 g

Glucides

6,3 g

8,7 g

Lipides

0,1 g

3,2 g

Fibres alimentaires

1,4 g

1,5 g

Origine, provenance et histoire

Apparu dans la langue française en 1256 sous la forme de « citrole », le terme citrouille prend sa forme actuelle en 1549. De l’italien « citruolo », emprunté au latin « citrus », le terme ne désignait sûrement pas à cette époque le fruit que nous connaissons aujourd’hui. La citrouille trouve, en effet, ses origines en Amérique, domestiquée probablement dans le nord du Mexique, il y a 8 000 à 10 000 ans. Ce serait Christophe Colomb qui l’aurait découvert en 1492 dans les Caraïbes et qui lui aurait fait traverser l’Atlantique.

La chair de la citrouille formait, avec le haricot et le maïs, la base alimentaire des Amérindiens jusqu’à l’arrivée des premiers colons.

De nos jours, la citrouille est plus connue comme décoration d’Halloween que pour sa richesse nutritionnelle. Elle est relativement peu utilisée en cuisine, sa chair et ses graines finissant plus souvent au fond d’une poubelle.

Sources et références

Wikipédia. Citrouille. [En ligne] http://fr.wikipedia.org/wiki/Citrouille. 16 spetembre 2014.

Passeport Santé. Citrouille et potiron. [En ligne] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=citrouille_nu. 16 spetembre 2014.

IGA.net. Courges. [En ligne] http://www.iga.net/fr/produits_a_decouvrir/fruits_et_legumes/courges/. 16 septembre 2014.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient