Ciabatta

Fiche initiée le 14 Décembre 2011 par
Modifié par 1 contributeur

  Article incomplet. Participez à compléter les sections manquantes!
La ciabatta, pain servant couramment à la confection de sandwiches, nous provient de l’Italie du Nord. Il se distingue généralement des autres variétés de pain par sa forme plutôt carrée ou rectangulaire et allongée, aux quatre angles droits. Sa mie moelleuse et très alvéolée est rendue possible grâce à un taux d’humidité assez élevé. À cet effet, l’ajout d’huile d’olive dans la pâte caractérise typiquement ce pain à la croûte bien croustillante, souvent saupoudrée de farine non blanchie. On lui attribue des arômes plus sucrés, voire acidulés que la majorité des autres pains, tout en goûtant subtilement la levure.

La ciabatta est un pain fabriqué à partir de farine de blé et d’un pré-ferment appelé biga traditionnellement utilisé dans les boulangeries italiennes donnant donne une saveur assez prononcée au pain.

On qualifie souvent la ciabatta de « pain artisanal » et on dit qu’il vaut mieux la déguster dès la sortie du four. La ciabatta se prête aussi à mille et une fantaisies culinaires; on ajoute régulièrement à sa pâte des olives, des fines herbes, du fromage et autres ingrédients de choix. Sa recette de base ne recourt qu’à quelques ingrédients, à savoir : de la farine, de la levure, de l’eau, du sel et de l’huile d’olive.

Le mot « ciabatta », signifiant « pantoufle » en italien, réfère à la forme particulière de ce pain traditionnellement italien, bien que quelques autres peuples aient essayé de s’approprier sa création.

Bien choisir le ciabatta

  Section à compléter.

Ciabatta

Conserver le ciabatta

  Section à compléter.

Le ciabatta en cuisine

  Section à compléter.

Mises en garde

  Section à compléter.

Correspondance des mesures

  Section à compléter.

Valeur nutritive

Ciabatta

D’où vient le ciabatta?

Après la Seconde Guerre mondiale, la ciabatta constituait le pain des pauvres en Italie. Alors que les plus riches se voyaient réserver le pain blanc frais, les pauvres ramassaient les morceaux de pâte pour former un long pain plat que l’on désigne aujourd’hui sous le nom de ciabatta et qui, ironiquement, est aujourd’hui très prisé des fins gourmets.

Sources

Case, France (préface de Paul Bocuse). Les 1001 saveurs qu’il faut avoir goûtées dans sa vie. Trécarré, Montréal, 2009.

Fortin, Caroline et all. La mini-encyclopédie des aliments. Québec Amérique, Montréal, 2008. Gorenje.

Recettes de pain du monde entier. [Page consultée le 19 octobre 2011.] http://www.gorenje.com/newgenerationcooking/fr/reccettes_de_pain_du_monde_entier/four_gorenje_electromenager#iitaly

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient