Cerise de terre | Physalis

Fiche initiée le 18 Mai 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Les physalis, familièrement appelés cerises de terre, sont des solanacées, elles sont donc issues de la même famille que la tomate.

Ces petits fruits arborent une couleur jaune dorée et sont recouverts d’une corolle blanche transparente. Elles sont considérées un cultivar, présentant des caractéristiques qui permettraient de la cultiver à grande échelle. Cette baie mesure 2 cm de diamètre lorsque fraîche.

Les physalis séchés ont une forme ronde ridée et possèdent un goût vif et acidulées. Consommé autrefois par les Incas pour leurs bienfaits, elles sont aujourd’hui utilisées dans le traitement d’allergies ou de maladies auto-immunes.

Ce fruit longtemps oublié possède des vertus impressionnantes qui ne la garderont guère dans l’ombre pendant longtemps.

Bien choisir la cerise de terre

Cerise de terre | Physalis

Le fruit doit être d’une couleur jaune dorée et ferme pour témoigner de sa fraîcheur. Cette baie peut être distinguée par sa petite lanterne de papier recouvrant son fruit et qui devient brune lorsqu’à maturité.

Conservation de la cerise de terre

Les physalis frais (cerises de terre) se conservent quelques jours au réfrigérateur.

Les physalis séchés se conservent jusqu’à 12 mois dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Disponibilité de la cerise de terre

On trouve ce fruit surtout vendu en tant que fruit exotique. Capable d’être cultivé dans un large éventail de climat, il peut être disponible en magasin à l’année longue.

La cerise de terre en cuisine

Cerise de terre | PhysalisLe physalis est un fruit largement consommé, surtout frais, séché et en confitures. Ajouter ce fruit à vos recettes à l’endroit de baies telles que les bleuets, framboises et mûres dans vos muffins, gâteaux et autres.

Apprêtez ce fruit séché dans les tagines, les riz et les casseroles pour ajouter une touche d’exotisme. Utilisez-les également comme décoration sur vos plats préférés!

Bienfaits et avantages de la cerise de terre

  • Bonne source de flavonoïdes, phosphore, pectine et vitamine A, C, B1, B2. B6 et B12, la cerise de terre permettrait de renforcer le système immunitaire
  • Très forte concentration d’antioxydants qui neutralisent les radicaux libres dans le corps
  • Apport important en bêta-carotène, elle favorise une bonne santé des os, dents et de la vision, maintient la peau en santé et protège contre les infections
  • Contiennent 16% de leur poids en protéines, les physalis sont un excellent ajout à une alimentation végétarienne et végétalienne
  • Excellente source d’acides gras essentiels et de vitamine E, elle préviendrait les maladies cardiovasculaires et certains cancers
  • Possède des propriétés antimicrobiennes, elle est utilisée pour traiter les allergies et les maladies auto-immunes

Les physalis étaient largement employés en Europe où l’on prescrivait des cures de baies pour soigner les troubles hépatiques et rénaux. Il semblerait qu’elle ait des vertus dépuratives. Au Québec, les physalis étaient utilisés pour lutter contre la fièvre, comme diurétique pour soigner les hépatites et les rhumatismes.

Mises en garde

Aucune mise en garde sur cet aliment à ce jour.

Correspondance des mesures

Cerise de terre fraîche

  • 75 g de cerise de terre = 125 ml = environ 6 cerises

Valeur nutritive

Physalis frais pour 100 g

Cerise de terre | Physalis
Source: Fichier canadien sur les éléments nutritifs.

 

Physalis séchés biologiquesCerise de terre | Physalis

Origine et histoire de la cerise de terre

La groseille du Cap, ou cerise de terre, contrairement à ce qu’indique son nom, vient des Andes péruviennes et chiliennes. Aliment mineur dans la plupart des cultures, le fruit des physalis n’a guère fait l’objet d’études archéologiques et paléontologiques, si bien qu’on ignore à peu près tout de l’histoire de la plante et de son évolution. On sait que les Incas connaissaient la groseille du Cap et qu’ils la consommaient très certainement pour leurs vertus, mais là s’arrêtent nos connaissances.

Sources et références

Tous-les-fruits.com [En ligne], http://tous-les-fruits.com

Aromates, Épices et Condiments du monde entier [En ligne], http://www.aromatiques.com

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient