Céleri

Fiche initiée le 25 Novembre 2011 par
Modifié par 1 contributeur

Le céleri est une plante potagère populaire dont on distingue deux variétés principales : le céleri-branche et le céleri-rave, tous deux provenant de la famille des ombellifères. Le céleri–branche (ou juste « céleri ») est cultivé pour ses tiges, alors que l’on consomme le céleri-rave pour son bulbe. Ces deux variétés découlent du céleri sauvage, une variété beaucoup plus ancienne, mais toujours existante.

Presque dépourvu de calories (6 calories par branche de céleri), le céleri est très populaire dans nos cuisines. On le consomme tant en collation, qu’en trempettes et dans les recettes. On l’apprécie pour sa chair croquante et sa saveur délicate.

Longues, nervurées et charnues, les branches du céleri, qui se rassemblent pour former le pied du légume, croissent au-dessus de la terre. D’un beau vert, les branches externes sont plus croquantes et foncées, alors qu’au centre, elles sont plus tendres et jaunâtres. On appelle les branches de céleri plus tendres « cœur de céleri ».

On cultive aussi le céleri pour ses graines. Comme il ne fleurit qu’après un an, le céleri servant à produire des graines sera laisser en terre jusqu’à la floraison qui permettra de les cueillir. Les graines de céleri peuvent servir telles quelles en cuisine, ou bien sous sa forme transformée, le « sel de céleri » (mélange de graines moulues et de sel).

Bien choisir le céleri

On choisira un céleri d’une belle couleur verte et dont les branches sont croquantes. Il faut éviter de choisir un céleri avec plusieurs meurtrissures.

Conserver le céleri

On peut conserver le céleri dans un sac refermable perforé de type Ziploc ou encore, on l’enroule dans un linge humide. On pourra ainsi le conserver durant 1 à 2 semaines.

Quand consommer le céleri?

La période de récolte du céleri au Québec s’échelonne de juillet à novembre. Il est possible de consommer le céleri pendant toute l’année, mais il sera plus abondant durant cette période.

Le céleri en cuisine

Concoctez une salade de chou en combinant du céleri, du chou, des pommes et du fenouil émincés. Nappez le tout d’une vinaigrette crémeuse ou à base d’huile.

Valeur nutritive

  Section à compléter.

D’où vient le céleri?

Le céleri est originaire de la méditerranée. Il s’agit en fait d’un légume issu de la plante nommée ache des marais; une plante sauvage au goût très prononcé. L’ache des marais était consommée comme herbe aromatique et médicinale. On lui confère d’ailleurs des propriétés aphrodisiaques.Ce sont des botanistes au 16e siècle qui font naître le céleri que l’on connaît aujourd’hui. En enterrant l’ache des marais, la plante se met à blanchir et son goût devient plus doux pour créer le céleri-branche. Venu d’Italie, il se fera connaître dans toute la France, puis traversera l’océan pour arriver chez nous!

Sources

Le village Certi’Ferme. Le céleri. [Page consultée le 26 juin 2014.] http://www.certiferme.com/jardin/fiche-celeri-10.html

Fondation Louis Bonduelle. Céleri. [Page consultée le 26 juin 2014.] http://www.fondation-louisbonduelle.org/canada/fr/connaitre-les-legumes/les-legumes-de-a-a-z/celeri.html#axzz35ljnjKkk

Fortin, Caroline et all. La mini-encyclopédie des aliments. Québec Amérique, Montréal, 2008.

Iburg, Anne. Les petites encyclos : Les Épices. Gründ, Paris, 2006.

IGA.net. L’Info-aliments : céleri. [Page consultée le 4 novembre 2011.] http://www.iga.net/infoaliment.php?lang=fr&id=129

Passeport Santé. Fiche complète : céleri. [Page consultée le 4 novembre 2011.] http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=celeri_nu

Service Vie. Guide des aliments : céleri. [Page consultée le 4 novembre 2011.] http://www.servicevie.com/legumes-tiges/celeri/a/1417

Teubner, Christian. The Vegetable Bible. Penguin Studio, Toronto, 1998.

Aimez cette fiche : 

Recettes qui contiennent cet ingrédient