Calorie

Fiche initiée le 20 Août 2012 par
Modifié par 1 contributeur

La calorie est une unité de mesure de l’énergie. Techniquement parlant, puisque le Canada utilise le système métrique depuis 1979, le joule devrait plutôt être utilisé. Cependant, dans le langage courant, la calorie est presque toujours utilisée, et c’est pourquoi c’est celle-ci que l’on retrouve dans le tableau de valeur nutritive.

Définition

Selon le Comité Internatiional des poids et mesures, la calorie est la quantité d’énergie nécessaire pour faire passer un gramme d’eau de 14,5° à 15,5°. Il s’agit d’une très petite quantité d’énergie, trop petite pour avoir des applications pratiques. On utilise le plus souvent la kilocalorie, dont l’abréviation est Cal. Dans le langage populaire, si on parle d’alimentation, le terme calorie équivaut donc au à kilocalorie, même si la kilocalorie vaut 1000 calories.

Équivalences

1 kilocalorie vaut 4,184 kilojoules

1 kilocalorie vaut 1000 calories

Valeur énergétique des aliments

On peut mesurer la quantité d’énergie contenue dans un aliment par calorimétrie. Pour y arriver, une petite quantité de l’aliment est placée dans un contenant fermé, contenant de l’oxygène pur, qui permet la combustion de l’aliment. Le récipient est placé dans un bassin d’eau dont l’élévation de la température sera mesurée. Plus l’augmentation de la température de l’eau est importante, plus l’aliment contenait d’énergie. Cette technique, complexe, est de nos jours très peu utilisée.

L’apport en énergie des 4 macronutriments énergétiques (les protéines, les lipides, les glucides et l’alcool) est désormais bien connu. Il a été déterminé par calorimétrie, puis en soustrayant les pertes dans les selles et l’urine chez l’humain. Lorsqu’on connait la teneur en protéines, lipides, glucides et alcool d’un aliment, on peut connaître l’énergie qu’il contient.

Apport énergétique des nutriments chez l’humain

  • Protéines : 4 kcal/g
  • Lipides : 9 kcal/g
  • Glucides : 4 kcal/g
  • Alcool: 7 kcal/g

On remarque que les lipides (les gras) sont presque deux fois plus riches en énergie que les glucides (les sucres) et les protéines.

Sources et références

Dubost M. La Nutrition, 3e édition, Chenelière Éducation 2006.

Rady Rolfes S. Pinna K. Whitney E, Understanding normal and clinical nutrition, 8e édition, Wadsworth Cengage Learning, 2009.

http://www.ultimayog.ca

Aimez cette fiche :