Brunch

Fiche initiée le 05 Juillet 2013 par
Modifié par 1 contributeur

Le brunch est un repas de mi-journée, consommé entre la fin de l’avant-midi et le milieu de l’après-midi. Parce qu’il est copieux, il remplace souvent deux repas, d’où son nom: le mot brunch provient de la contraction des mots breakfast (déjeuner, en anglais) et lunch.

Origine, provenance et histoire

BrunchLa tradition du brunch telle qu’on la connaît provient de l’Angleterre. Le brunch était alors considéré comme un repas de début de journée inventé pour satisfaire les couche-tards du samedi. C’est pour cette raison que le brunch est souvent associé à la fin de semaine, plus particulièrement au congé dominical. C’est aussi un repas typiquement communautaire, pris en famille ou entre amis, toujours en groupe.

Le mot brunch a fait son apparition dans le Oxford English Dictionnary en 1896, ce qui laisse croire que l’habitude de prendre le brunch était déjà ancrée dans les coutumes de l’époque. Le terme brunch aurait ensuite été repris en 1906 dans le journal new-yorkais The Sun, pour décrire un semblable repas de mi-journée.

Le brunch est typiquement anglo-saxon. En France, le brunch a commencé à être populaire seulement au tournant des années 80. Pour cette raison, de nombreux mets mangés lors d’un brunch sont d’influence anglaise.

Plats servis

Le brunch comporte habituellement des plats plus légers et sucrés, comme ceux des petits déjeuners pris sur le pouce, comme des muffins, des viennoiseries, des croissants et des tartines de confiture, ainsi que des plats plus copieux, souvent à base d’oeufs, comme les traditionnels oeufs bénédictine ou les crêpes farcies. Il est aussi d’usage de servir des viandes, souvent des saucisses de porc ou du bacon, mais aussi parfois des rôtis ou des pièces plus élaborées.

De nombreux établissements servent maintenant des brunchs plus gastronomiques, où les items du déjeuner vont côtoyer des plats plus élaborés à base de fruits de mer, de fromages fins ou de poisson ou des classiques internationaux, comme les huevos rancheros ou les scotch eggs.

Il est aussi d’usage d’accompagner le brunch de cocktails, les plus populaires étant le Mimosa, à base de champagne et de jus d’orange, et le Bloody Mary.

Dans les hôtels, le brunch du dimanche est souvent servi sous forme de buffet.

Variantes

En Chine, le brunch trouve écho dans la coutume des dim sum, qui consiste à manger plusieurs petits plats différents livrés à la table au moyen d’un chariot. Ces plats incluent, comme pour le brunch anglais, des items salés et des items sucrés, dont des raviolis cuits à la vapeur, des légumes sautés, des beignets salés et sucrés et des plats plus inusités, comme des tendons braisés ou des pieds de poulet barbecue.

Bien que peu utilisé, le terme slunch décrit aussi un autre type de repas “deux en un”, soit le repas du soir. Le mot est la contraction de supper et lunch, indiquant un souper pris assez tôt, mais suffisamment copieux pour soutenir toute la soirée. Le slunch est plus courant dans les pays où la coutume veut que le repas du soir soit pris plus tard en soirée. Il permet alors aux gens d’aller au lit de bonne heure, sans avoir l’estomac chargé.

Sources et références

Merriam-Webster. Brunch. [En ligne] http://www.merriam-webster.com/dictionary/brunch Page consultée le 5 juillet 2013

Aimez cette fiche :