Biologique

Fiche initiée le 08 Février 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Le terme biologique (bio) fait référence à la façon dont sont fabriqués ou cultivés les produits. La fabrication des produits biologiques repose sur un ensemble de règles, de directives et de principes spécifiques appliqués à tous les niveaux (production, transformation, transport, distribution, etc.). Pour obtenir la certification bio, les produits doivent être composés à 95 % de matières biologiques.

La production biologique s’inspire des principes de santé, d’écologie, d’équité et de précaution. Les techniques de production biologique se veulent plus responsables et plus respectueuses de l’environnement et de la santé humaine.

Repérer un produit biologique

Pour choisir un produit biologique, il faut chercher la certification « biologique » sur le produit. Tout produit portant cette certification doit avoir été produit en respectant les normes de l’agriculture biologique du document « Normes biologiques de référence du Québec ». Au Québec, la certification biologique est régie par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV). Six organismes certificateurs sont reconnus par le CARTV pour attribuer des certifications :

  • Ecocert Canada
  • Québec Vrai
  • Organic Crop Improvement Association International, Inc. (OCIA)
  • Pro-Cert Organic Systems Ltd
  • Quality Assurance International (QAI Inc)
  • Letis S.A.

Bienfaits et avantages d’un aliment biologique

Selon plusieurs chefs et grands restaurateurs, les aliments biologiques seraient plus savoureux. Plusieurs études ont également comparé la valeur nutritive des aliments biologiques et des aliments provenant d’une agriculture conventionnelle. Selon les résultats de 41 études, les aliments biologiques contiendraient plus de vitamine C, de fer, de magnésium et de phosphore et moins de nitrates. Les aliments biologiques contiendraient également plus d’antioxydants naturels tels les polyphénols.

Les aliments biologiques, de par leur mode de fabrication, ne contiennent pas de pesticides, d’antibiotiques ou d’OGM.

Mises en garde

Attention, un produit dit « équitable », « sans OGM », « du terroir » , « maison », « nature » ou « pur » n’est pas nécessairement un produit issu de la culture biologique.. Lors de l’achat d’un produit biologique, on doit donc s’assurer que le produit porte le logo de certification biologique d’un organisme accrédité : Garantie Bio, Eco Cert, Quality Assurance International Certified Organic, Produit biologique certifié Québec Vrai, Vérifié biologique, Farm Verified Organic, Biologique Certifié OCIA.

De plus, un produit certifié biologique n’est pas pour autant bon pour la santé ou écologique. La certification biologique indique seulement qu’un produit est fabriqué selon les normes biologiques.

Origine de l’appellation biologique

Au Québec, l’appellation biologique a fait son entrée dans l’industrie agroalimentaire le 1er février 2000. Il s’agit d’une appellation réservée pour tous les produits dits biologique, écologique, organique ou biodynamique.

Sources et références

Conseil des appellations réservées et des termes valorisants. L’appellation biologique au Québec. [Page consultée le 13 février 2012.] http://cartv.gouv.qc.ca/appellation-biologique-au-quebec

Équiterre, Certification biologique, 2010, [En ligne], http://www.equiterre.org/fiche/certification-biologique.

IFOAM, Les principes de l’agriculture biologique, [En ligne] http://www.ifoam.org/pdfs/POA_folder_french.pdf.

IGA. Conseils santé : Qu’est-ce qu’un produit bio? [Page consultée le 13 février 2012.] http://www.iga.net/healthtips.php?lang=fr&id=12&cat=alimentation&title=quest-ce_quun_produit_bio

Liberté. [En ligne.] http://www.liberte.ca/fr/

Ministry of Agriculture, Food and Rural Affairs, Ontario. Organic Dairy Production , 2010, [En ligne], http://www.omafra.gov.on.ca/english/livestock/dairy/facts/10-087.pdf.

Waridel, Laure. L’envers de l’Assiette, Montréal, Les Éditions Écosociété 2010, 230 pages.

Aimez cette fiche :