Bière noire

Fiche initiée le 03 Février 2012 par
Modifié par 4 contributeurs

La bière noire est produite à partir de malt noir (orge torréfié). En versant la bière noire dans un verre, on obtient tout de suite un col onctueux légèrement chocolaté. Son goût riche et velouté de café grillé et de chocolat noir proviennent du malt torréfié, du malt rôti et du malt chocolat.

Saviez-vous que la couleur de la bière n’a rien à voir avec le taux d’alcool? Plusieurs personnes croient, à tort, qu’une bière foncée sera plus corsée. Or, ce sont les malts utilisés qui donnent la couleur à la bière, et non pas la concentration en alcool.

Suggestions de dégustation

Température

Une bière noires est à son meilleur quand on la consomme chambrée.

Accords mets et bière

À boire avec un dessert comme digestif ou encore avec une boule de crème glacée à la vanille.

Prix et distinctions

La bière Noire Boréale (produite à partir de malt noir et d’orge rôtie) a été classée la meilleure Dry Stout au monde au World Beer Championships de 1997.

La St-Ambroise noire à l’avoine a remporté la Médaille d’or au Championnat mondial de la bière (Chicago, 2011) et aux Canadian Brewing Awards (2012).

Les types de bières noires

Il en existe principalement trois.

Le porter

Bière de fermentation haute (type ale), la porter est la première des bières noires à avoir été brassée. Elle est à base de malt noir et de malt chocolaté, et elle devrait avoir un goût légèrement relevé, avec des accents chocolatés.

Le stout

Il en existe plus d’une sortes. Ce sont aussi des bières de fermentation haute, et elles étaient au départ une sorte plus riche et plus charpentée des porter (stout porter). La Guinness est un stout de type “sec” ou “irlandais” (dry stout). Il en existe aussi des plus sucrés (sweet stout), qui vont avoir un arrière-goût plus fruité, et d’autres à base d’avoine pluôt que d’orge (oatmeal stout), ce qui va aller chercher des saveurs intenses de torréfaction ainsi qu’un caractère très onctueux, dû principalement aux céréales. Le dernier type de stout, l’impérial (Imperial stout), sont des bières très amères, puisque leur teneur en houblon devait être élevée pour supporter les longs voyages en bateau vers la cour impériale de Russie (d’où son nom).

L’IPA noire

Avec la prolifération des hops heads, ces férus de bières aux saveurs très houblonnées (le mot hops désigne d’ailleurs le houblon en anglais) très amères (les fameuses “IPA”), de nombreux brasseurs développent maintenant des bières houblonnées additionnées de malt torréfié, ce qui leur confère une couleur noire tout en conservant les saveurs florales du houblon.

La bière noire dans le monde

S’il existe de plus en plus de bières noires québécoises, que ce soit du côté des bières micro-brassées ou du côté des bières commerciales, il reste que la bière à laquelle tout le monde pense quand il est question de bière noire demeure le stout emblématique de l’Irlande: la Guinness. Et avec raison! Non seulement la Guinness est-elle la bière la plus vendue en Irlande (on y consomme environ un million de pintes de Guinness chaque jour, pour une population de 4 722 000 habitants), mais elle est aussi la bière la plus vendue en Afrique, avec près de 50% des parts de marché. La Guinness se taille aussi la part du lion au Canada: en 2006, lors de la fête de la St-Patrick, il se serait vendu plus de Guinness sur le territoire canadien que sur le territoire irlandais.

La Guinness, malgré sa couleur très riche, contient près de 90% de pale malt (le même qui est utilisé pour les bières blondes de type commerciales, comme la Labatt 50), ce qui en fait donc une bière relativement douce au goût, moins assertives que d’autres bières noires. L’arrière-goût se rapproche du cacao rôti et du café torréfié, avec une pointe de saveur umami.

La Guinness est très liée à l’histoire de l’Irlande et elle est l’un des symboles nationals du pays. Une coutume veut même que si un client ne puisse tracer un trèfle, la fleur emblématique du pays, dans la mousse épaisse du col de la bière, c’est que celle-ci a été mal versée; il peut donc refuser de la payer. C’est dire à quel point on ne plaisante pas avec la Guinness sur le territoire irlandais.

Sources

http://www.boreale.com

Wikipedia. Guinness. [En ligne] http://en.wikipedia.org/wiki/Guinness. Page consultée le 15 mars 2013.

Beer FAQ. What is a porter? [En ligne] http://www.beer-faq.com/what-is-a-porter/. Page consultée le 15 mars 2013.

Beer FAQ. What is a stout? [En ligne] http://www.beer-faq.com/what-is-a-stout/. Page consultée le 15 mars 2013.

Bières et dégustation (Voir.ca). L’émergence des IPA noires. [En ligne] http://voir.ca/pierre-luc-gagnon/2012/01/26/lemergence-des-ipa-noires-black-ipa/ Page consultée le 15 mars 2013.

zytophile (Beer now and then). The origins of porter. [En ligne] http://zythophile.wordpress.com/2010/11/22/the-origins-of-porter-and-a-bit-about-three-threads/ Page consultée le 15 mars 2013.

Bières et plaisirs. Quelles bières boit-on au lendemain de la conquête? [En ligne] http://www.bieresetplaisirs.com/2012/06/30/quelles-bieres-boit-on-au-lendemain-de-la-conquete/ Page consultée le 15 mars 2013.

Aimez cette fiche :