Bain-marie

Fiche initiée le 11 Janvier 2012 par
Modifié par 2 contributeurs

Le bain-marie est un ustensile de cuisson composé de deux casseroles qui s’emboîtent l’une dans l’autre : celle du dessous contient de l’eau qu’on fait chauffer pour générer de la vapeur, celle du dessus contient la préparation à cuire sans contact direct avec la chaleur.

Il est possible d’utiliser un bain-marie simple avec n’importe quel autre récipient de cuisson afin de reproduire l’effet d’emboîtement. Le bain-marie est généralement fabriqué à partir d’inox et a la forme d’un bol auquel est rattaché un long manche.

Usage du bain-marie

L’avantage premier du bain-marie est sa capacité à cuire très doucement les aliments, notamment fragiles comme le chocolat ou les sauces à base d’oeufs (crème anglaise, crème pâtissière, etc.). Le bain-marie est aussi fort pratique pour faire fondre délicatement le fromage, en évitant qu’il ne colle ou ne brûle au fond d’une casserole.

Manipulation du bain-marie

Sur le feu, déposer le récipient du bain-marie rempli d’eau aux deux tiers de la capacité maximum, puis surmonter du récipient avec le manche. Déposer les aliments à cuire ou fondre, en prenant soin de remuer constamment, mais pas énergiquement.

Comment choisir le bain-marie?

Choisir un bain-marie en acier inoxydable muni d’un long manche facilement manipulable.

Histoire

  Section à compléter.

Sources et références

Archambault, Ariane et Jean-Claude Corbeil. La Cuisine au fil des mots, Les Éditions Québec Amérique inc., Montréal, 1997.

Lamarre, Andrée. L’alimentation sans fautes, Aide-mémoire orthographique et grammatical, Les Presses de l’Université Laval, Québec, 2000.

Mc Fadden, Christine. Ustensiles pour une cuisine facile. Aurum Press, Londres, 2000.

Michel, France. Vocabulaire des ustensiles de cuisson, Les publications du Québec, Québec, 1990.

Aimez cette fiche :