Antioxydant

Fiche initiée le 08 Février 2012 par
Modifié par 3 contributeurs

Une foule d’aliments, tous plus délicieux et colorés les uns que les autres, renferment des antioxydants. Chaque pigmentation correspond à différents composés phytochimiques antioxydants prodiguant divers bienfaits à l’organisme.

Les antioxydants permettent d’empêcher l’oxydation de certaines substances chimiques et ainsi de limiter la production de radicaux libres, ces derniers pouvant abîmer nos cellules s’ils se trouvent en excès dans notre organisme.

Les bienfaits des pigments

Pour faire le plein d’antioxydants, assurez-vous donc de consommer des fruits et des légumes de chaque couleur le plus souvent possible.

PIGMENTS

ANTIOXYDANTS

ACTIONS DANS L’ORGANISME

OÙ LES RETROUVER DANS LES LÉGUMES

Rouge

  • Lycopène
  • Anthocyanines
  • Réduction du risque de cancer de la prostate
  • Réduction du risque de dégénération maculaire
  • Réduction du risque de cancer du poumon, de la vessie et de la peau
  • Prévention d’autres types de cancer
  • Amélioration de la santé des vaisseaux sanguins

Melon d’eau
Tomate
Fraise
Framboise
Cerise
Canneberge
Betterave
Etc.

Vert

  • Lutéine
  • Indoles
  • Protection contre certains types de cancer
  • Prévention des cataractes et de la dégénérescence maculaire

Épinard
Laitue foncée
Courgette
Bette à carde
Roquette
Cresson
Asperge
Brocoli
Chou de Bruxelles
Kiwi
Etc.

Orange et jaune

  • Caroténoïdes (béta-carotène, lycopène, lutéine, zéaxanthine)
  • Flavonoïdes
  • Réduction du risque de plusieurs types de cancers
  • Protection des yeux contre les maladies reliées au vieillissement

Maïs
Carotte
Patate douce
Courges
Mangue
Orange
Papaye
Etc.

Blanc

  • Anthoxanthines
  • Propriétés antibactériennes et antifongiques
  • Composés soufrés (allicine, polyphénols)
  • Meilleure santé cardiovasculaire
  • Réduction du risque de cancer
  • Renforcer le système immunitaire

Ail
Oignon
Oignon vert
Poireau
Champignon
Etc.

Bleu et violet

  • Anthocyanines
  • Composés phénoliques
  • Réduire les risques de maladies cardiovasculaires
  • Réduction du risque de cancer
  • Ralentir le vieillissement

Aubergine
Betterave
Chou rouge
Bleuets
Figue
Raisin
Etc.

Les antioxydants au menu

Voici cinq trucs pour mettre plus d’antioxydants au menu :

  • Consommez la pelure des fruits et des légumes;
  • Préparez des yogourts fouettés aux petits fruits;
  • Ajoutez des canneberges ou des cerises séchées au yogourt, au gruau et aux céréales;
  • Préparez votre chocolat chaud avec du vrai chocolat noir;
  • Ajoutez des baies fraîches ou séchées aux couscous et aux salades.

Les bienfaits des antioxydants

Les antioxydants proviennent en très forte majorité du règne végétal, principalement des fruits et des légumes.

Selon le Guide alimentaire canadien, une saine alimentation, où domine une grande variété de légumes et fruits, peut contribuer à réduire le risque de certains types de cancer. Dans la même lignée, manger régulièrement des quantités importantes de légumes et fruits peut aussi contribuer à réduire le risque de maladies du cœur. Ce dernier recommande vivement de consommer au minimum un légume vert et un autre orangé par jour. On évoque d’ailleurs la consommation minimale de cinq portions de fruits et de légumes par jour (de 7 à 10 chez l’adulte) comme l’une des habitudes alimentaires les plus avantageuses pour la santé.

Regorgeant de vitamines, de minéraux et de fibres alimentaires, en plus d’être les véhicules de plusieurs antioxydants puissants bénéfiques au système immunitaire, les légumes veulent votre bien.

Le rapport d’une consultation d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment établi la consommation quotidienne de fruits et légumes conseillée à 400 g par jour afin de prévenir les maladies chroniques telles que les cardiopathies, le cancer, le diabète et l’obésité. Dans la même lignée, l’étude Interheart publiée en 2008 a établi qu’une alimentation riche en fruits et en légumes réduit de 30% les risques de subir une maladie cardiaque par rapport aux personnes qui n’en consomment pas ou très peu.

Sources et références

Béliveau, Richard et Denis Gingras. Aliments contre le cancer. Trécarré, Montréal, 2005.

Berner, Mary et coll. Alimentation prévention. Sélection du Reader’s Digest, Montréal, 2010.

Causse, Céline. Les secrets de santé des antioxydants. Baud, St-Laurent-du-Var, 2005.

Festy, Daniele. Antioxydants, guide pratique. Leduc S. Éditions. Paris, 2003.

Fondation des maladies du cœur. Une étude financée par la Fondation démontre que partout, les légumes et les fruits sont les plus bénéfiques pour la santé du cœur. [Page consultée le 2 mars 2012.] http://www.fmcoeur.com/site/apps/nlnet/content2.aspx?c=ntJXJ8MMIqE&b=3562733&ct=6243747&printmode=1.

IGA.net. Conseils santé : les antioxydants. [En ligne.] http://www.iga.net/healthtips.php?lang=fr&id=50&cat=alimentation&title=les_antioxydants

Le Guide alimentaire canadien. Publications Santé Canada, Ottawa, Édition 2007.

Liberté. [En ligne.] http://www.liberte.ca/fr/

Mangez Québec. Chroniques santé : L’Importance des couleurs dans l’assiette. [Page consultée le 28 juillet 2011.] http://www.mangezquebec.com/fr/arrivages/calendrier_disponibilites.sn.

Van Straten, Michael et Barbara Griggs. Les Superaliments pour rester en santé. Broquet, Ottawa, 2006.

Wikipédia, Antioxydant, http://fr.wikipedia.org/wiki/Antioxydant

Aimez cette fiche :