Préparation : 40 minutes | Cuisson : 30 minutes | Donne : 18 portions | Type de plat : Collation, Déjeuner, Dessert | Influence : Italienne | Particularités : Sans arachides, Végétarienne

Biscottis à l’orange, cardamome et chocolat blanc

Temps de préparation :
40 minutes

Temps de cuisson :

Donne :
18 portions
Type de plat : Collation, Déjeuner, Dessert
Influence : Italienne
Particularités : Sans arachides, Végétarienne

Recette créée le 16 Novembre 2016 par

Est-ce que vous recommandez cette recette ?

Oui Non

Ingrédients

⅓ tasse (67 g) Sucre Granulé Redpath®⅓ tasse (72 g) Cassonade Dorée Redpath®, bien tassée2 c. à table (12 g) zeste d’orange râpé finement2 tasses (250 g) farine tout usage1 c. à thé (5 g) Poudre à pâte¼ c. à thé (2 g) Sel⅓ tasse (76 g) beurre non salé, tempéré1 c. à thé (5 ml) Miel2 oeufs de calibre gros1 c. à table (9 g) cardamome moulue1 c. à table (15 ml) eau de fleur d’oranger1 c. à thé (5 ml) extrait de vanille⅓ tasse (48 g) pistaches entières, hachées grossièrement1 ½ tasse (255 g) chocolat blanc haché ou de brisures de chocolat blancPour la dorure :1 Oeuf1 c. à table (15 ml) eau

Préparation

  1. Préchauffer le four à 350℉ (175℃). Couvrir une plaque à biscuits de papier parchemin.

  2. Mélanger les sucres avec les zestes d'orange dans un bol moyen. Frotter le tout à l'aide de vos mains afin de faire ressortir les arômes. Réserver.

  3. Fouetter la farine, la poudre à pâte et le sel dans un bol moyen. Réserver.

  4. Crémer le beurre, le mélange de sucres et le miel pendant trois minutes dans le bol d'un batteur sur socle à vitesse moyenne. Ajouter les oeufs un à la fois en prenant soin de bien incorporer entre chaque addition. Incorporer la cardamome, l'eau de fleur d'oranger et l'extrait de vanille. Ajouter les pistaches et mélanger jusqu'à ce que les pistaches soient réparties uniformément.

  5. Ajouter la farine à vitesse moyenne en deux ou trois additions et bien mélanger avant d'ajouter plus de farine.

  6. Transférer la pâte sur une surface farinée et former un rectangle de 3 pouces (7.5 centimètres) de largeur et de 12 pouces (30 centimètres) de longueur. Déposer délicatement la pâte sur la plaque et écraser légèrement afin d'obtenir une épaisseur d'environ ½ pouce (1.25 centimètre) en vous assurant que les côtés restent bien droits. Réfrigérer pendant 15 minutes.

  7. Badigeonner délicatement le dessus avec la dorure. Cuire au four pendant 20 minutes en prenant soin de tourner la plaque à la mi-cuisson.

  8. Retirer du four et réduire la température à 325℉ (165℃). Laisser tempérer pendant 25 minutes. À l'aide d'un couteau dentelé, couper en biscottis de ¾ pouce (1.9 centimètre) de largeur et remettre sur la plaque en laissant un espace d'un doigt entre chaque.

  9. Remettre au four et cuire de cinq à sept minutes. Retirer du four et laisser tempérer complètement sur la plaque à biscuits.

  10. Mettre le chocolat blanc dans un bol résistant à la chaleur. Verser 1 pouce (2.5 centimètres) d'eau dans une petite casserole et porter à ébullition. Fermer le feu et mettre le bol par-dessus la casserole. Remuer jusqu'à ce que le chocolat soit lisse et brillant.

  11. Prendre un biscotti à la base à l'aide de vos deux mains et tremper le dessus dans le chocolat blanc en laissant l'excédant de chocolat s'égoutter. Déposer sur la plaque à biscuits et répéter. Laisser figer pendant 30 minutes. Conserver dans un contenant hermétique jusqu'à quatre semaines.



-Si l’eau de fleur d’oranger n’est pas disponible, simplement remplacer par la même quantité de jus d’orange frais. Vous pouvez remplacer les pistaches par des noix grillées comme des amandes, des noix de Grenoble ou des noisettes. -Utilisez le chocolat comme bon vous semble. Vous pouvez tremper le bout du biscotti, le dessous ou verser le chocolat en filet à l’aide d’une poche à pâtisserie. -Mettre au réfrigérateur pendant cinq minutes afin que le chocolat fige rapidement. -Servir les biscottis avec une tasse d’espresso ou de café fort.

Commentaires, conseils et suggestions d'accords mets et vin ou mets et bière

Si vous avez aimé, vous aimerez celles-ci