Créer un compte
en moins d'une minute!

Recettes de la semaine

Filets de porc à l’érable et à l’anis étoilé

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 20 minutes
Donne : 4 portions

Recette créée par:
Les Filles de l'érable

Pouding chômeur érable et noix de Grenoble

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 35 minutes
Donne : 8 portions

Recette créée par:
Gisèle Rainville
100% des gens recommandent
cette recette

Côtelettes de porc BBQ à l’érable

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 20 minutes
Donne : 4 portions

Recette créée par:
Jean-François Thibeault
100% des gens recommandent
cette recette

Articles à la une

On se sucre le bec!

On se sucre le bec!

Renouveler une recette, décoiffer un cocktail, vivifier une vinaigrette, en-siruper vos légumes. Vite fait, bien fait! Sucrée ou salée, il y a plus d’une façon de réinventer sa cuisine avec sirop, beurre ou pépites d’érable. Tout comme l’huile d’olive, la crème fraîche ou les fines herbes, le sirop d’érable est rempli de possibilités pour sauter, mariner, mijoter, laquer ou saupoudrer sur pratiquement tout ce que vous aimez cuisine. Saviez-vous? Au Québec, la classification du sirop d’érable est basée sur la couleur et l’authenticité du goût d’érable. Extra-clair, clair et médium ou ambré. Cela permet notamment de choisir le meilleur sirop pour l’usage désiré. Sirop, beurre, flocons, tire, sucre… il existe une grande variété de produits d’érable 100 % pur. Lisez ici de quelle façon les utiliser!

L’estragon ou «petit dragon»

L’estragon ou «petit dragon»

L’estragon, autrefois appelé « petit dragon » est une herbe comestible au goût assez prononcé. Les plants d’estragon sont reconnus pour s’entortiller sur eux-mêmes, il faut donc les séparer manuellement pour ne pas que le plant ne s’étrangle et ne meure. Ajouter l’estragon à une poêlée de champignons ou une omelette pour une combinaison gagnante. L’estragon peut aussi être ajouté à du vinaigre pour l’aromatiser. En cuisine, on l’utiliser dans la classique sauce béarnaise. Cette herbe fait aussi partie du mélange d’épices que l’on nomme « fines herbes ». Fait surprenant, l’estragon serait originaire de l’Asie ! Les Grecs, les Romains et les Arabes utilisaient l’estragon pour soigner différentes blessures et traiter quelques maladies : morsures de serpent, mal de dents, peste, etc. Découvrez l’estragon!

Les contributeurs vedettes de la semaine